Informations sur la Tour des Mages

 :: Neutre :: Tour des Mages
La Gardienne
◊ Légende ◊
avatar
Nombre de messages : 1775
Rôle : Compte Fondateur

Plus sur le personnage
Âge: Inconnu
Race: Inconnue
Lun 25 Juin 2018, 19:46

Tour des Mages




« Notre vie est une longue et pénible quête de la vérité.»  Jus Le Renard


  Il fut un temps lointain où un Oracle eut une vision. En plein centre du continent d'Enkidiev, sur les terres du royaume d'Émeraude, au sommet de la Montagne de Cristal, se cachait un secret. Une immense source magique inexploitée sommeillait, ne demandant qu'à être réveillée. Il réunit quatre élus aux pouvoirs bien particuliers pour bâtir la glorieuse Tour des Mages, équilibrée par les quatre points cardinaux.

Depuis ce temps, la Tour des Mages fut la maison d'une magie si pure et si forte que de nombreux enfants magiques y furent envoyés pour apprendre les bases-même de la magie sous la tutelle des Cardinaux. Bientôt, l'âge ne fut plus une limite et des apprentis de tous âges, races et provenances y furent accueillis.

L'Immortel Caelìon, dernier créateur et protecteur de la Tour des Mages, veillait sur cet endroit comme il veillait sur ses enfants : Avec prudence et bienveillance. Il voulait prôner une magie libre dans un monde où elle ne serait jamais utilisée à mauvais escient. Pourtant, les êtres vivants, toujours plus avides de pouvoirs et de puissance, en firent mauvaise utilisation, renversant la vision de la magie partout sur les continents. Alors que le créateur de la Tour souhait utiliser la magie pour maintenir la paix, les mages, eux, désiraient s'investir dans les conflits militaires. Très vite, l'immortel voulut retirer des conflits naissants entre les trois allégeances ce qu'il considérait comme une école magique et fut ainsi la cible de convoitises. Chacun avait un intérêt bien particulier à avoir accès à toute cette connaissance et cette source de magie.

C'est ainsi que pour punir les hommes, l'Immortel Caelion, dernier fondateur encore « vivant », décida qu'ils n'étaient plus dignes de tout ce savoir et banni définitivement l'accès de la Tour aux mortels. Juché sur le sommet de la montagne de Cristal, bâtis sans accès physique, cette jadis école est devenue le repère des fantômes du passé. Son fondateur laissa derrière lui une dernière prophétie :

« Celui qui sera digne de la magie trouvera la voie. Celui qui sera digne de la voie, trouvera la magie. »

Cette phrase resta ancrée dans l'esprit des peuples, laissant sous-entendre qu'il existait encore un moyen de retrouver l'accès à la Tour des Mages et ainsi de son savoir. Les plus curieux se lancèrent dans une expédition acharnée pour trouver un moyen d'accéder de nouveau à cette richesse, mais surtout à la promesse d'une puissance magique inestimable. Avec les décennies, cela est devenu une histoire, une légende, mais surtout un rêve. C'est dans le secret le plus total que progresse les Touristes, chercheurs de magie, unis dans le silence par le désir de retrouver:  




Historique



  • An 1200 - Création de la Tour des Mages.

  • An 1263 - Création de la Confrérie de Jade.

  • An 1264 - Création de l'Alliance d'Enkidiev.

  • An 1270 - Fermeture de la Tour des Mages. Les Mages quittent la Tour et enseigne indépendamment à des apprentis.






Crédit à Taëva. Réalisé pour l'usage sur rpg-chevalier seulement.
Page 1 sur 1

Sauter vers :