Le froid d'une rencontre | Feat Falconidae

 :: Hors Jeux :: Archives v.2 :: Lustre 1
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Lun 22 Oct 2018, 23:32
An 1570 Mois 10

Il était une fois… Une mercenaire perdue dans les Territoires Nordiques d’Enkidiev, à se les cailler comme jamais. Ce qu’elle fichait là, elle même se le demandait bien. Enfin, non, pour être précis, elle savait très bien pourquoi elle était ici, ce qu’elle se demandait c’est plutôt comment elle avait atterri dans ce lieu précis.
Mais un peu de contexte vous permettrait de mieux comprendre ce qu’il en est. Donc, il y a de cela plus de 3 semaines maintenant, la jeune Vicky d’Argent avait reçu une lettre dans sa demeure (bon, maintenant vous devez la connaître, vous savez que c’est pas vraiment "sa" demeure 8D), lui donnant rendez-vous le lendemain pour l’entretenir d’une mission à lui confier. Peu intéressée par ce genre de chose, préférant plutôt s’amuser à voler les riches pour son intérêt personnel, la jeune femme s’apprêtait à jeter la missive au feu, lorsqu’un détail retint son attention. Intriguée, elle se ravisa et relu le courrier une deuxième fois, puis une troisième, et une quatrième, jusqu’à être sûre qu’elle n’avait pas rêvée. Cet homme voulait vraiment lui offrir une bourse entière de pierres précieuses ? Mais qui dans ce monde pouvait posséder de telles richesses ?

Pourtant, le lendemain, malgré ses doutes, et clairement attirée par l’appât du gain, Vicky s’était tout de même rendue sur le lieu de rendez-vous. Avant même d’avoir laissé à son interlocuteur le temps de placer un mot, elle avait sorti son poignard, le lui avait placé sous la gorge et l’avait prévenu que si les pierres précieuses ne lui étaient pas remises, ça allait mal finir pour lui. Au moins c’était clair… On ne se mettait jamais entre Vicky et une quelconque richesse, au risque de ne pas en ressortir vivant.
Une fois ce point éclairci, donc, le commanditaire expliqua à la jeune femme qu’il avait perdu un objet d’une valeur inestimable et qu’elle devait le retrouver pour lui. Cet objet était en fait une  épée de Chevalier, dont le pommeau était serti de diamants et gravé des initiales de la famille du commanditaire de cette mission. Haussant un sourcil, se demandant qui était cet homme pour posséder autant de richesses, Vicky ne posa pourtant pas plus de questions et signifia d’un signe de tête qu’elle acceptait la mission.

Elle retourna donc dans son manoir et décida de partir le plus vite possible. Elle remplit un sac de toile de plusieurs victuailles ainsi que de tout ce qui pourrait lui servir lors de son voyage, à savoir des vêtements plus ou moins chauds et quelques pièces d’or (même si elle allait tout faire pour ne pas les dépenser). En même temps, elle songea à un plan pour ressortir le plus riche possible de cette expédition, avec un petit sourire en coin. Si elle se débrouillait bien, elle pourrait réclamer les pierres précieuses en premier puis tuer le commanditaire avant même de lui rendre sa lame. Mais elle verrait ça  plus tard… Avant tout, il fallait qu’elle la retrouve, cette lame, et pour ça elle devait commencer par sceller son cheval pour partir…

Et c’est ainsi que, après plusieurs semaines à chevaucher dans les différents Royaumes d’Enkidiev, interrogeant le plus discrètement possible les habitants pour savoir s’ils avaient entendus parler de l’objet de sa quête, Vicky s’était retrouvée dans les Territoires Nordiques. Et elle commençait à se dire qu’elle s’était fait rouler… Pourquoi donc l’épée se trouverait elle ici ? Il n’y avait rien à des kilomètres à la ronde, et elle doutait que son payeur se soit rendu en des lieux aussi vide et où il faisait aussi froid…

« BORDEL ! Si je ne trouve rien ici, je retournes à Argent et je le tue ! »
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Mer 24 Oct 2018, 17:50
Les territoires nordiques, cette contrée que Falca n’aurait jamais pensé parcourir un jour. Sauf qu’elle a entendu des rumeurs sur une épée légendaire qui sera située dans un ancien tombeau nordique. Un lieu qui n’a peut-être été encore jamais trouvé vu le nombre de tombeaux qui se cachaient sous la neige. Peut-être que le tombeau de Sourcelune, l’épée des nordiques était encore intact et qu’aucun mercenaire ou pilleur n’a pu faire main basse dessus. Peut-être aussi que l’épée fût prise par l’une des personnes qui vivaient là avant et qu’elle n’est qu’un mythe introuvable.

Dans tous les cas, lorsqu’on lui parla de trouver une épée dans ces terres, elle se doutait qu’elle allait pouvoir réunir des indices sur cet artéfact. La description que l’homme lui en fait est assez détaillée et elle avait un doute sur le fait que l’objet lui ait réellement appartenu, même lorsqu’il assure que les initiales se trouvaient sur le pommeau de son épée. Peut-être espérait-il qu’elle trouve l’épée légendaire plutôt que cette épée de chevalier. Peu importe, Falca accepta en sachant qu’elle soupçonnait que la récompense était peut-être trop alléchante pour ce que c’est. Elle s’attendait à des dangers ou à ne jamais voir cet argent. Bref, elle était encore sur ses gardes, comme à son habitude.

Avant de s’y rendre, elle troqua quelques fioles contenant un breuvage magique afin de réchauffer son corps. Elle n’avait pas envie de s’embêter avec une fourrure épaisse qui gênerait ses ailes et ses déplacements. Une heure par fiole, elle devrait pouvoir largement tenir jusqu’à l’accomplissement de sa mission ou de se rendre compte de l’idiotie de la demande. Elle s’y rend en volant, ingurgitant une potion à l’approche de ces terres désolées et stériles.

Elle scrute les environs de son œil de faucon, cherchant à repérer un éventuel indice. Pas un chat ne se promenait sur ses terres. Enfin, elle aperçut une meute de loups blancs qui vivaient sur ces terres. Elle était sûre que plus au nord, elle verrait des ours en train de pêcher tiens. Mais elle n’a pas le temps d’aller plus loin, elle entendit la voix d’une femme qui résonne. Qu’est-ce qu’elle pouvait faire ici, dans ces terres perdues ?

Falca se posa, en face d’elle, ses ailes encore étendues de tout leur long. Elle lève la main comme pour un signe de paix. “Vous avez l’air de chercher quelque chose.” Elle marque une légère pause. “Ce qui est assez amusant, je cherche aussi des informations par ici.” Elle croise doucement les bras. Qui avait-elle en face ? Elle comptait bien fuir au moindre problème, elle ne voulait pas la blesser. Enfin, si elle avait pas le choix hein… “Il y aurait des tombeaux dans le coin, peut-être que cela pourrait vous aiguiller sur votre objectif ?” qu’elle prononça calmement. Elle était à cheval, donc elle ne risquait pas d’attaque physique immédiate. Le soucis venait d’éventuels sorts. “Vu l’étendue et le paysage, j’aimerais vous proposer de faire équipe un temps. Les tombeaux ne sont pas forcément des lieux très sûrs et cela pourrait être bénéfique et plus prudent pour nous deux ? Je ne doute pas de vos capacités, ni des miennes, mais mon enseignement m’a appris que la prudence est la mère de sûreté.” Elle a un léger sourire avant de s’approcher lentement, sans signe d’hostilité. Elle allait tendre sa main pour une poignée de main, mais c’était plus sûr d’éviter les contacts. “Falconidæ Rienne. Mais les gens m’appellent plus généralement Falca.” Disait-elle en sortant sa carte pour lui montrer. “Nous sommes environ ici.” qu’elle montre sur la carte avec son index. “J’ai vu des traces de pas qui menaient à ce tombeau juste ici. Ce qui veut dire qu’il y a eût une activité récente, avant la dernière chute de neige. Peut-être que cela pourrait être un début ?”
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Mar 06 Nov 2018, 00:47
Alors qu’elle venait de râler contre son idiot de commanditaire qui l’avait sûrement menée vers une fausse piste, Vicky remarqua une silhouette s’approcher d’elle par les airs. Dans un premier temps, elle fut extrêmement méfiante, craignant qu’une bête inconnue au bataillon et vivant ici l’attaque. Non pas qu’elle ait peur, de toute façon elle trouverait de quoi se défendre quoiqu’il arrive, mais elle avait appris à toujours rester sur ses gardes dans un endroit qu’elle ne connaissait pas. C’est pourquoi, lorsqu’elle remarqua que la silhouette était une femme ailée, elle fut complètement soulagée. Avant de de nouveau se méfier. Après tout, elle ne connaissait absolument pas cette Qcspasseribus (si elle se rappelait bien du nom de cette race), et il était fort possible qu’elle soit là pour lui voler son butin, ou même pour l’arrêter.
Ainsi, alors que la femme ailée devant elle commençait à parler, notre jeune femme rousse descendit lentement de son cheval, sortit son poignard et le plaça bien à la vue de son interlocutrice tout en l’écoutant lui proposer de faire équipe.

« Avant toute chose, je tiens à préciser que si vous êtes à la recherche d’une épée qu’un homme vous a demandé de trouver pour une somme astronomique, la récompense est pour MOI, alors évitez d’essayer de me doubler ou vous aurez à faire à ce petit bijou ! »

Sur ces mots, Vicky plaça son arme juste sous le nez de Falconidæ, avant de lui "caresser" les joues avec et de finalement le ranger à sa ceinture. Puis, avec un sourire on ne peut plus énigmatique, elle posa son regard sur la carte que lui présentait la jeune Tête de Piaf et se rendit compte qu’elle avait été complètement idiote. Pourquoi avait-elle persisté à chercher dans le froid de la surface alors qu’elle savait pertinemment que des tombeaux souterrains existaient, et qu’elle avait même entendu parler de l’existence par le passé de citées entières dans les sous-sols des Territoires Nordiques ?! Vraiment, la rousse avait été totalement stupide, et cette aide arrivait au moment parfait. Si cette Falconidæ n’avait pas été là, Vicky aurait abandonnée une mission qui pouvait lui rapporter un tas d’argent sans même explorer toutes les possibilités…

« Bon, maintenant que j’ai éclaircis un certain point tout à l’heure, je suis d’accord pour faire équipe avec vous, tant que nous n’empiétons pas sur nos missions l’une de l’autre » Puis, réalisant qu’elle avait oublié une certaine chose, notre mercenaire préférée ajouta : « Oh, au fait, moi c’est Vicky. Juste Vicky ! »
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Dim 18 Nov 2018, 21:18
Falca était une combattante. Une guerrière. Elle s’était entraînée avec son clan et les meilleurs de son clan. Ses sens sont aiguisés et ses réflexes sont affinés. Elle perçoit le bruit de la lame glissant hors du fourreau et en voyant le poignard se présenter en direction de son visage, elle n’attendit pas plus. Elle s’emparra du poignet de la demoiselle et le tourna pour faire lâcher l’arme blanche qui se planta dans la neige. Elle se retourna pour faire tomber la femme au poignard de son cheval, la neige amortissant sa chute. Falca pivota à nouveau pour venir s’asseoir sur le bassin de la jeune femme sans lâcher son bras pour la mettre dans une situation très inconfortable. “Vous ne devriez pas agiter cet objet n’importe comment. Les armes ne sont pas des jouets et si vous montrez un signe d’hostilité au milieu de nulle part comme ici, personne ne vous entendra crier.” Qu’elle disait, bien assise sur elle, d’un ton extrêmement sérieux et concentré, les sens en alerte.

Elle lâcha le bras pour entreprendre une manœuvre aérienne afin de remettre la demoiselle sur pieds. “Je vous présente mes excuses pour cette réaction instantanée, mais je n’hésiterais pas à recommencer autant de fois qu’il le faudra.” Elle épousseta légèrement ses vêtements, la neige avait une sensation totalement différente lorsqu’on ne ressentait plus le froid. Elle laissa le temps à la riche de se remettre de ses émotions avant de partager sa carte et de lui proposer de faire équipe.

“Très bien, Vicky, nous allons pouvoir avancer.” Elle pointa du doigt un endroit sur la carte. “Des rumeurs indiquaient qu’un homme s’était enfui avec une épée gravée depuis ici vers le nord.” Elle continua sa phrase en faisant glisser son index vers le haut. “S’il a fui tout droit, chose que je ferais dans des terres aussi stériles sans moyen de repères, il devrait être dans ce tombeau là, à quelques mètres de nous. Vous pourriez récupérer l’épée et je pourrais chercher des informations sur ce dont j’ai besoin.” Jusqu’au moment où elles comprendront qu’il n’y a jamais eu d’épées depuis le début. Car fuir dans les terres nordiques était la chose la plus stupide à faire. “Remontez à cheval, je vous suivrais depuis les airs et vous indiquerais le chemin tout en vous avertissant si un danger se présente.” Elle avait eu un petit échauffement grâce à sa partenaire d’infortune, elle était bien sur ses gardes maintenant.
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Lun 03 Déc 2018, 14:51
A peine Vicky eut elle sorti son poignard, pour faire comprendre à son interlocutrice qu’elle ne se laisserait pas doubler si facilement, qu’une personne s’empara de son poignet et la fit tomber sur le sol enneigé, avant de venir se placer sur son bassin sans pour autant lui lâcher le bras. Sonnée par cette attaque inattendue, la jeune mercenaire mit quelques temps à comprendre d’où cela venait, mais elle le comprit assez rapidement lorsqu’elle dirigea son regard vers son bassin. Il s’agissait tout simplement de Falca’, qui avait apparemment mal pris sa menace et le lui faisait savoir. Mais, transi par le froid comme elle l’était en ce moment, Vicky ne prit pas vraiment le message au sérieux. En fait, ce contact rapproché lui donnait juste chaud. Bien qu’il s’agisse d’une femme, femme qui venait de l’attaquer en plus, notre jeune mercenaire appréciait ce doux contact.
Mais, se rendant rapidement compte que c’était une pensée inappropriée pour la situation, elle secoua la tête afin de reprendre ses esprits et, alors que Falconidæ s’excusait de sa réaction spontanée, elle fit un signe de tête pour lui faire comprendre que ce n’était rien, puis se rapprocha de la carte afin d’observer les lieux que lui montrait son interlocutrice.

Le récit que la femme-oiseau lui présentait, tout en illustrant ses propos à l’aide de la carte, lui paraissait légèrement tiré par les cheveux, mais Vicky préféra laisser passer. Si un homme avait décidé de s’enfuir dans les Territoires Nordiques, c’était peut-être parce qu’il n’avait pas vraiment eu le choix. Il fallait être complètement fou pour se rendre dans ces territoires enneigés de son plein gré mais, si l’homme dont parlait Falconidæ n’avait pas eu d’autres alternatives, ceci expliquait peut-être cela ! Et puis, de toute façon, ce genre de détail n’était pas ce qui intéressait notre rouquine. Tout ce qu’elle souhaitait, c’était retrouver l’épée de son payeur, pour la lui fournir et récupérer la récompense. Ou juste pour la récupérer et tuer le payeur avec après qu’il lui ait remis les pierres précieuses, elle n’avait pas encore décidé.

Enfin bref… Toujours est-il que, plutôt que de ses demander pourquoi un homme s’était retrouvé dans les Territoires nordiques, Vicky préféra suivre le conseil de Falca’. Elle semblait s’y connaître, et une aide comme la sienne pourrait lui permettre de trouver l’objet de sa quête plus facilement. La jeune mercenaire remonta donc sur son cheval puis, comme il lui avait été conseillé, elle chevaucha au pas, dirigeant souvent son regard vers le ciel afin de ne pas perdre sa guide des yeux. Et c’est ainsi qu’après plusieurs minutes, Vicky aperçut ce qui ressemblait à l’entrée d’une grotte, creusée dans la neige. Intriguée, elle fit un signe à Falconidæ pour qu’elle redescende sur terre puis, lorsque ce fut le cas, elle se tourna vers elle tout en montrant l’entrée du doigt.

« Croyez-vous qu’il s’agit du tombeau dont vous m'avez parlé tout à l’heure ? En tout cas, de mon point de vue, ça y ressemble ! Espérons que l’épée s’y trouve… »

Enfin… Si épée il y avait, bien entendu. Mais ça, Vicky préféra ne pas le dire. Elle descendit plutôt de son cheval et se dirigea, sans même attendre la réponse de la Qcspasseribus, vers l’entrée qui se dressait droit devant elle. Tout ce qui l’intéressait en cet instant était de retrouver la lame qui lui apporterait, sûrement, une grande richesse...
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Mar 18 Déc 2018, 00:07
Le tombeau a vite été repéré et elle n’avait pas vraiment besoin du signe de la mercenaire pour descendre à son niveau. En effet, elle avait raison, c’était bien le tombeau indiqué sur sa carte et il était temps de partir à l’aventure. Elle se posa aisément, pieds dans la neige alors que l’autre rousse descendait de son cheval. “Je vais lui donner ma dernière potion. Cela permet de ne pas sentir le froid de ces contrées, cela vous permettra de le retrouver en bonne santé à la sortie.” Et surtout parce qu’elle ne pouvait définitivement pas laisser ce pauvre animal dehors dans le froid alors qu’il a fait le trajet comme un grand. Elle vida le breuvage dans le gosier de l’animal qui semblait déjà aller mieux. Tant mieux. Elle lança un regard vers l’autre mercenaire qui essayait déjà d’ouvrir la porte. En réalité, il lui en restait, mais ça elle n’était pas obligée de le savoir.

Elle vient aider à pousser les lourdes portes de pierre qui donnent immédiatement sur un escalier descendant sous terre. L’odeur est assez nauséabonde et Falca se dirigea vers une des torches accrochées au mur. “Quelqu’un est passé récemment par ici, les torches ont été allumées il y a peu.” Cela voulait tout dire. Elle descendit les escaliers prudemment, accompagnée de l’autre personne. Il fallait faire preuve de prudence dans ce genre de moments.

Lorsqu’elles atteignirent la dernière marche, elles tombèrent devant un long couloir avec au fond, une main squelettique tenant une épée brillante. Cette épée semblait leur objectif et Vicky l’avait bien compris alors elle se précipita. Les instincts de Falca sont les bons alors qu’elle se jeta sur la veuve en série, la plaquant au sol pour éviter les pieux sortant des murs. Elle lui bougea les bras, pour éviter ceux qui sortent du sol alors qu’elle en sacrifia une plume de ses ailes, les repliant trop tard. Elle était plaquée sur elle, regardant aux alentours. “Ne bougez pas pour l’instant, je suis persuadée qu’il y en a d’autres.” Elle analyse le sol, cherchant un endroit sécurisé. “Je sais ce que l’on va faire.” Elle baissa les yeux vers l’autre demoiselle afin de lui faire part de son plan. “Vous allez devoir vous retourner pour me faire face et avec vos mains, vous allez me servir d’appui et me pousser violemment. Je pourrais déclencher les pièges et me poser plus loin et vous pourrez ensuite sortir de là sans encombres. Cela vous convient ?” Elle pointa du doigt l’endroit dont elle parlait. “Le reste du couloir semble piégé également, mieux vaut agir avec précaution pour la suite des choses.” L’adrénaline lui faisait surpasser la douleur des plumes arrachées. Il y en avait peu, mais les ailes étaient sensibles chez elle et la majorité des Qucspasseribus. Se voir délester d’une plus ou deux se ressentait lors des vols et autres manœuvres aériennes.
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Sam 05 Jan 2019, 15:57
Vicky lança un regard approbateur à Falconidæ lorsque celle-ci proposa de donner une potion anti-froid à son cheval, mais n’y prêta pas plus attention que cela. Après tout, de son point de vue en tout cas, ce n’était qu’un animal qu’elle pourrait remplacer facilement (en se le faisant offrir par un noble en manque d’amour, par exemple 8D), alors… Mais, si la Qcspasseribus tenait tant à le protéger de la température assez hostile des Territoires Nordiques, soit, ce n’était pas son problème ! Ce qui intéressait notre jeune mercenaire, en cet instant, c’était entrer dans le tombeau et s’emparer de l’épée qui s’y trouvait peut-être, afin de l’apporter à son commanditaire et de recevoir la prime qu’il lui avait promise… Mais entrer dans le dit-tombeau ne fut pas si facile que prévu, en fait… Il était protégé par une lourde porte, que la rouquine ne parvint pas à pousser toute seule. Heureusement pour elle, sa partenaire d’aventure vint lui prêter main forte et, à elles deux, elles réussirent à l’ouvrir. Vicky remercia sa camarade d’un signe de tête, puis se précipita à l’intérieur du tombeau. L’odeur qu’elle sentait l’aurait sûrement repoussée, un autre jour que celui-ci, mais l’appât du gain était trop important à ce moment-là pour qu’elle renonce à y entrer… Heureusement pour elle, Falconidæ n’était pas uniquement intéressée par l’appât du gain, car notre chère rouquine en avait presque oublié de prendre une torche pour éclairer la voie…

Mais là n’est pas le sujet… Donc, avec beaucoup moins de prudence que sa partenaire, Vicky atteignit la dernière marche en un temps record, et ce qu’elle vit ne fit qu’exacerber ce sentiment de mission accomplie qu’elle ressentait depuis qu’elle était arrivée dans ce tombeau. Une épée, il y avait une épée au bout du couloir. Tenue par un squelette, certes, mais une épée tout de même. La mercenaire ne put retenir un cri de victoire en l’apercevant et se précipita vers elle pour s’en emparer. Mais, à sa grande surprise, Falconidæ l’empêcha de l’atteindre. Elle s’apprêtait à lui asséner un coup de coude dans le ventre, pour lui rappeler qu’elle n’appréciait pas du tout qu’on l’empêche de se faire un peu (beaucoup 8D) d’argent, lorsqu’elle remarqua des piquets de bois sortir des murs et du sol. Elle lâcha un petit cri de surprise, s’en voulant tout de même un peu d’avoir douté de sa partenaire, puis se retourna comme cette dernière le lui avait conseillé et ne put s’empêcher de faire un petit trait d’humour pour détendre l’atmosphère.

« Cela fait deux fois que vous vous retrouvez sur moi mademoiselle Rienne, je vais finir par croire que vous aimez ça ! »

Immédiatement après cette petite blague, Vicky retrouva son sérieux et utilisa ses mains pour pousser la Qcspasseribus le plus loin possible. D’autres pièges se déclenchèrent, comme elles l’avaient prévu, et la mercenaire put avancer plus loin dans le couloir. Mais, malheureusement, elle se rendit assez rapidement compte qu’elle n’avait pas donné assez de force pour leur permettre d’atteindre l’épée qui leur tendait les bras. La rouquine grommela donc quelques mots en frappant le mur, puis répéta la manœuvre. Après deux ou trois tentatives supplémentaires, les deux comparses atteignirent leur objectif et Vicky poussa un soupir de soulagement. Mais ce n’était pas la fin de leurs malheurs…

« Pas si vite vous deux ! Vous n’étiez pas censées arriver là ! J’espérais même que vous vous entretuiez avant d’atteindre le tombeau en fait ! Mais tant pis, c’est moi qui vais m’occuper de vous ! »

Reconnaissant tout de suite la voix de celui qui avait parlé, la rousse à forte poitrine sortit son poignard (qu’elle avait récupéré dans la neige avant de se diriger vers le tombeau, elle est pas folle non plus xD) et se retourna pour faire face à celui qui, apparemment, n’avait jamais eu l’intention de la payer...
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Sam 12 Jan 2019, 09:12
La mercenaire propulsa Falca comme cette dernière lui avait soufflé et elle se retrouva au sol, sous d’autres piquets. Elles répétèrent l’opération, changeant simplement de stratégie pour activer le reste d’un seul coup. Plutôt que de se servir de la force des bras de la jolie rouquine, Falca cala la plante de ses pieds contre celles de Vicky pour se propulser d’un coup. L’atterrissage se fait sans soucis et une fois que les pièges étaient tous déclenchés, elle fit demi-tour pour aider celle qui était encore à terre en lui tenant la main. “Votre beauté ne fait aucun doute, mais je ne mélange pas le travail et le privé. Vous devrez patienter.” Elle répondit sur le trait de l’humour, serrant la main de l’autre rousse pour l’aider à se relever.

Cette fois, Falca passa devant sans vraiment être loin non plus, étant au courant de l’avidité de la mercenaire, elle surveillait aussi le cas où elle tenterait de lui planter son poignard entre les ailes. Une voix étrangère aux leurs se fait entendre et Vicky n’attendit pas pour sortir son poignard. Quel abruti ce type, pourquoi n’a-t-il pas attaqué directement ? Le poignard semblait d’ailleurs attirer l’attention de celui qui les avait engagées alors qu’il sortait sa lame de son fourreau. Sa posture était pas très bonne, il ne semblait pas si sûr de lui. Il aurait sans doute préféré qu’elles meurent toutes les deux des pièges, comme il l’avait prévu.

Falca n’attendit pas une seconde de plus, elle bondit, sans dégainer d’arme pour mettre un bon coup de pied dans le poignet du bandit, faisant lâcher son arme. Arme qui ne touche pas le sol car attrapée par la guerrière qui la pointa aussitôt sous la gorge de son opposant. Un coup de pied dans le genou, puis un autre dans le voisin et l’homme se retrouvait à genoux, implorant de l’épargner. Elle leva la main pour le faire taire aussitôt. “Où est Sourcelune ?” La voix est sèche, le combat la rendait toujours bien plus sérieuse. Elle ne portait plus vraiment attention à Vicky, qui devait sans doute être partie pour récupérer l’épée. En toc. Falca l’avait remarqué rien qu’en en s’approchant. Les lames c’est son dada. “J-Je ne sais pas ! Je ne sais rien ! C’était j-juste un piège à mercenaires ! Nous les d-dépouillons et on se fait d-de l’argent sur ça !” Falca releva la tête de l’homme avec le plat de la lame, la pointe piquant la peau de la gorge de son ancien assaillant. “Vous êtes plusieurs ?” Il ravala sa salive, ne prononçant aucun mot alors que Vicky était en train de pester.

“Vicky, il ne nous sert plus à rien, on en fait quoi ?” Alors qu’elle tourna la tête vers Vicky qui s’approchait, le bandit se releva et se jeta sur la guerrière. S’ensuit une confrontation physique avec la lame qui tomba à terre. Vicky a été un peu bousculée à cause des grandes ailes de la guerrière. Cette dernière pouvait d’ailleurs voir dans l’autre main de son assaillant une fiole étrange avec un liquide à l’intérieur qui ne lui inspirait pas confiance. Elle avait beau tenir le poignet, elle n’arrivait pas à se défaire du poids qu’il était. Se battre pour sa vie accordait toujours une montée d’adrénaline dans pires instants et la confiance et l’assurance de Falca lui avaient peut-être un peu trop bridé cet esprit sauvage.
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Sam 19 Jan 2019, 10:49
Son petit Bishaou à la main (c’est son poignard, pour ceux qui ne le sauraient pas xD), les sourcils froncés, et en position de combat, Vicky ressemblait vraiment à une furie prête à faire un massacre. Ce qui n’était pas totalement faux finalement… Elle avait envie de faire souffrir cet homme, qui lui avait fait miroiter tant de richesses, avant de finalement le découper en morceaux et de le donner en repas aux bêtes sauvages qui peuplaient les Territoires Nordiques. Vraiment, cet homme n’avait aucune idée de la bête qu’il avait libérée en se jouant ainsi de la mercenaire. Cette dernière n’était pas souvent aussi violente que ce qu’elle avait en tête en cet instant précis, sauf en quelques occasions. Et ces occasions, c’était la plupart du temps quand un homme (ou une femme hein !) utilisait sa soif d’argent contre elle pour lui faire croire qu’ils avaient une mission à lui confier, se servant ainsi de se prétexte pour lui tendre un piège. Ce que l’homme venait de faire… Alors, quand elle le vit dégainer une arme, Vicky en fut presque heureuse et ne put s’empêcher d’afficher un sourire carnassier sur son visage. Il voulait se battre ? Et bien soit, elle se ferait un plaisir de lui montrer qu’il n’avait aucune chance face à elle…

Malheureusement (ou heureusement, ça dépend du point de vue en fait xD), Falconidæ fut plus rapide qu’elle à réagir et s’attaqua à leur ancien commanditaire avant même que notre veuve noire n’ait pu esquisser le moindre geste. Se servant de son agilité de Qcspasseribus, elle désarma l’homme en un temps record, avant de le menacer avec sa propre lame. Vicky, satisfaite de voir leur ennemi à leur merci, abandonna sa posture agressive et se mit à faire les cents pas derrière Falca’, réfléchissant à la manière la plus violente de faire comprendre à cet idiot qu’il n’avait pas choisi les meilleures cibles pour son escroquerie. Mais, alors qu’elle était en train de se dire qu’elle allait lui découper les doigts un à un, avant de lui faire des petites entailles un peu partout sur le corps, elle entendit la voix de sa partenaire lui demander ce qu’elles allaient faire avec lui, puisqu’il ne leur servait plus àrien. Un sourire s’affichant de nouveau sur son visage, la rouquine s’approcha et se mit à ricaner de manière assez effrayante, il faut bien l’avouer.

« J’ai peut-être une idée, et je crois bien qu’elle va vous plaire ! Que pensez-vous de la torture ? »

A peine eut-elle prononcée ces mots que Vicky se fit bousculer par les ailes de la femme-oiseau. Ne comprenant pas tout de suite ce qu’il se passait, elle observa d’un œil surpris Falca’ se débattre avec son adversaire, avant que sa tête ne vienne frapper le sol de manière plutôt violente. Quelque peu sonnée par le choc, la femme aux cheveux de feu resta un instant au sol, essayant tant bien que mal de reprendre ses esprits. Portant sa main derrière sa tête, elle put également remarquer que cette chute l’avait blessée au crâne, et qu’elle saignait… A cette constatation, Vicky ne put retenir un cri de rage et se releva d’un coup. Elle récupéra son poignard, qui était tombé à côté d’elle, et se jeta sur l’homme en hurlant. Elle le rua alors de coup, puis lui enfonça son arme dans le flanc. Pas suffisamment pour qu’il meure, mais assez pour le faire souffrir. Elle voulait qu’il paye pour sa traîtrise, qu’il sache qu’on ne se jouait pas impunément de Vicky d’Argent !

« Je crois que tu as mal choisi tes cibles, mon cher ami ! »
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Sam 26 Jan 2019, 12:01
La torture ? Cette idée ne lui plaisait vraiment pas tant que ça. Elle avait beau être une guerrière, elle n’aimait pas spécialement la violence et ne s’en servait uniquement pour se défendre dans ce monde. Sauf qu’elle n’a pas vraiment le temps d’y penser quand la situation s’inversa brusquement. Vicky s’interposa à temps, permettant à la femme-oiseau de prendre du recul.

Et de surtout pouvoir étendre ses ailes, de faire voler les petits objets à cause de la bourrasque et de soulever son corps pour permettre de jouer avec ses jambes. Un premier coup de pied dans le poignet pour envoyer valser la fiole dans le mur avant qu’il ne puisse s’en servir, l’autre dans la joue afin de le neutraliser. Sauf que le coup est trop violent et la nuque du bandit fit un bruit assez particulier et reconnaissable. L’assaillant s’écroula immédiatement, sans plus aucune force dans les muscles. Tant pis. La rouquine se reposa au sol juste après le deuxième coup de pied, ses ailes battant une nouvelle fois avant de se replier, les bourrasques créées faisant à nouveau voler les petits objets aux alentours.

L’expression très sérieuse sur le visage, elle approcha sa main de l’arrière crâne de la mercenaire. En sentant le liquide rouge sur ses doigts, elle n’attendit pas l’accord pour défaire la coiffure sophistiquée de la blessée, d’écarter les cheveux pour y observer la plaie. “Je vais vous prodiguer les premiers soins, mais vous allez devoir consulter. Pardonnez ma maladresse, je m’occuperais de financer les soins dont vous aurez besoin.” qu’elle reprenait, arrachant les vêtements de tissu de l’homme pour faire un point de compression afin qu’elle ne perde pas trop de sang. “Vous n’avez pas la tête qui tourne ? Asseyez-vous, ne prenez pas de risques inconsidérés.” Falca l’aide à s’asseoir là où ce n’était pas si pire. Elle alla chercher la fausse épée, la ramenant à la mercenaire. “C’est une fausse. Du toc. Un attrape-nigaud.” Elle soupira longuement. “Bref, ce n’était qu’une histoire à dormir debout et cela ne me surprends qu’à moitié.” Elle jeta la contrefaçon, n’y prêtant plus grande attention désormais. Le bandit avait peut-être des choses précieuses sur lui, mais elle n’y prêta pas grande intention non plus, laissant le soin à la mercenaire de le dépouiller si elle le désirait.

Falca surveillait deux choses en réalité. La première était évidemment l’état de santé de la mercenaire. Elle devait s’assurer qu’elle ne tournait pas de l’œil. Tout ce qu’elle souhaitait c’était de voir l’état de la blessée se stabiliser. La deuxième, c’était la présence d’indices sur l’existence de l’épée dont on contait les légendes. Cette relique sûrement magique lui permettrait de se rapprocher un peu plus de l’état de magicienne et même si ses deux lames jumelles sont toutes sa vie et reflétaient un grand pan de sa personnalité, l’arrivée d’une nouvelle arme pourrait totalement changer la donne. Peut-être serait-elle capable de développer un style de combat à trois lames ? Pour cela il faudrait trois bras, parce qu’on ne va pas se mentir, une épée dans la mâchoire ça ne marchait pas dans cet univers.
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Sam 16 Fév 2019, 15:47
Après avoir enfoncé son poignard dans le flanc de son adversaire, Vicky, toujours aussi enragée qu’auparavant, répéta la manœuvre plusieurs fois, à plusieurs points du corps de l’homme, en faisant toujours attention à ce que ses attaques ne le tuent pas. Mais, alors qu’elle s’apprêtait à s’attaquer aux jambes, elle sentit une bourrasque de vent derrière elle et se retourna, apercevant ainsi Falca’ dans les airs, prête à s’attaquer à l’arnaqueur. Son sourire carnassier toujours présent sur ses lèvres, la jeune mercenaire aux cheveux de feu s’écarta et laissa sa partenaire lui donner deux énormes coups de pieds, l’un au niveau du poignet et l’autre au niveau du visage, admirant par la même la technique qu’elle avait. Extrêmement impressionnée par ses talents, Vicky laissa échapper un petit « wow » d’admiration et fit savoir à la demoiselle Rienne à quel point elle était époustouflée par ce qu’elle venait de voir. Ce faisant, elle s’approcha également de la jeune femme et admira ses ailes, auxquelles elle n’avait pas prêté attention jusque là.

« Et bien dis donc, je dois avouer que, même si le deuxième coup était un petit peu trop violent à mon goût, je suis très impressionnée par ce que vous venez de faire ! Ces ailes semblent vous être très utile, je me demande ce que ça ferait si j’en avais… »

A peine ces mots furent prononcés que Vicky sentit une douleur lancinante au niveau de son crâne et eut l’impression que tout se mettait à tourner autour d’elle. Poussée par l’adrénaline de son combat contre cet idiot de commanditaire, elle avait complètement oublié l’existence de cette blessure à la tête qu’elle s’était faite quelques minutes auparavant. Et voilà que, à présent, la dite blessure se rappelait à elle de la manière la plus violente possible. Heureusement, Falca’ semblait s’inquiéter pour la jeune mercenaire et elle eut l’intelligence de jeter un coup d’œil sur le crâne de Vicky pour s’assurer qu’elle ne perde pas trop de sang. Écoutant sagement tout les conseils que lui donna sa guérisseuse improvisée, la femme aux cheveux de feu s’assit et lui adressa un sourire des plus sincères pour la remercier de prendre soin d’elle. Après tout, c’était la première fois que l’une de ses "collègues" mercenaire s’inquiétait de son état de santé, et ne souhaitait pas se débarrasser d’elle pour avoir une rivale en moins, alors il fallait bien la remercier !

« Ne vous en faites pas Falconidæ, ce n’est pas de votre faute, c’est de celle de cet idiot de chasseur de mercenaires ! S’il ne s’en était pas pris à nous, je ne me serais pas retrouvé à terre et donc je ne serais pas blessée… »

Sentant alors qu’elle allait s’évanouir, Vicky s’accrocha à la première chose à laquelle elle eut accès, c’est à dire le bras de Falca', essayant à tout prix d'avoir quelque chose l'empêchant de tomber dans les pommes dans cette contrée si froide...
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Lun 04 Mar 2019, 13:44
La femme-oiseau sentit ses ailes se crisper lorsque la mercenaire en parla comme si elle voulait lui arracher pour essayer de se les greffer. Elle préféra d’ailleurs balayer cette interrogation en d’inquiétant de l’état de la femme afin de rediriger l’attention ailleurs que sur ses ailes.

Surtout que Falconidæ n’était pas une mercenaire. Une touriste et une chasseuse de trésor, oui, mais pas une mercenaire. Elle ne voyait donc pas Vicky comme une concurrente ce qui expliquait son comportement naturel quand à la blessure de l’autre rousse. Elle n’avait pas envie de l’abandonner là et l’emplumée se disait qu’il était mieux d’avoir les gens dans sa poche de toute manière. Alors elle lui apporta les premiers soins, sauf que c’est peut-être pire que ce qu’elle imaginait. “Calmez-vous Vicky…” Elle sentit la pression sur son bras, soutenant la mercenaire avec son corps. “Accrochez-vous, Vicky, me lâchez pas comme ça.” Le temps de fouiller dans sa sacoche une fiole semblable à celle donnée au cheval plus tôt. “Buvez-ça, cela empêchera votre corps de refroidir.” Mais c’était bel et bien là dernière et il ne fallait pas traîner ici.

Alors après l’avoir aidée à boire, Falca récupéra les objets de valeur que pouvait avoir le traître avant de les poser sur les cuisses de la rousse. Elle passa ensuite un des bras de la sonnée derrière sa nuque, l’autre derrière les genoux. Les ailes déployées, elle souleva le corps de la mercenaire sans soucis. “Je vous sors d’ici. Foi de Rienne.” Elle la porta jusqu'à la sortie, ouvrant les portes grâce à ses pieds et à la puissance de ses ailes. Le cheval était encore là, content de revoir des présences humaines. La bretteuse glissa le corps de la demoiselle sur le cheval, arcenant rapidement toutes les affaires au cheval avant de grimper dessus, d’entourer le corps de la mercenaire avec le sien de ses ailes. Les rênes en main, elle guida lentement le cheval pour rebrousser chemin.

Le dos de Vicky contre son plastron, Falca regardait par dessus l’épaule de la mal en point pour garder le cap. “Parlez-moi Vicky, si vous perdez connaissance je dois le savoir. Nous allons trouver un médecin compétent.” qu’elle répéta d’un ton clair et confiant. La persévérance était la première de ses qualités et elle comptait bien sauver Vicky de cette situation aggravante. Les ailes devant soi, ce n’était pas pratique pour tenir les rênes du cheval mais peu importe. Elle se devait d’emmener Vicky dans les contrées moins froides afin de trouver un guérisseur digne de ce nom.
Vicky
Vicky
Vicky
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12420-vicky-contrats-et-autres-missives#150888
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12400-vicky
Nombre de messages : 320
Rôle : Voleuse, "Veuve noire"

Plus sur le personnage
Âge: 30 ans
Race: Humaine
Vicky
Sam 16 Mar 2019, 19:11
Accrochée au bras de Falconidæ, complètement sonnée par la douleur, beaucoup plus forte que ce qu’elle avait ressenti au moment de sa chute d’ailleurs, Vicky ne prêtait plus vraiment attention à ce qu’il passait autour d’elle. Elle laissait sa partenaire d’aventure s’occuper d’elle avec soin, lui faisant boire un breuvage qu’elle ne connaissait pas et la trimbalant Parandar sait où, dans ses bras. La mercenaire n’était pas évanouie, certes, mais elle n’en était pas loin. Et son état lui faisait penser que sa blessure était bien plus grave que ce qu’il lui avait paru à première vue. Tout ça à cause de cet idiot, dont le cadavre pourrissait à présent dans le tombeau. S’il n’avait pas eu l’idée de ce piège à mercenaire, Vicky et Falca’ ne se serait jamais fait avoir, le combat n’aurait pas eu lieu, et Vicky ne serait pas dans un état critique à cause d’une chute malencontreuse contre le sol du tombeau.

Mais ce qui est fait est fait… Et, à présent, la jeune rouquine avait besoin de soins d’urgence. Soins que la Qucspasseribus était […] à lui fournir. Ou tout du moins, à trouver un guérisseur qui serait capable de lui fournir. Et, rien que pour cela, Vicky lui était reconnaissante. Pour une fois que quelqu’un, qui avait été recruté pour la même mission qu’elle, ne souhaitait pas la voir mourir pour s’attribuer tout les crédits et récupérer la récompense ! C’était assez rare pour être mentionné. Et c’est pourquoi, bien qu’elle se sente prêt à s’évanouir dans les secondes qui suivraient, la mercenaire prit la peine de planta son regard dans celui de Falconidæ pour la remercier comme il se devait.

« Falca’… Je voulais vous remercier de… de prendre la peine de... de prendre soin de moi… »

Sur ces mots, et bien qu’elle ne veuille pas perdre conscience en cet instant précis, Vicky ne put pas s’empêcher et s’évanouit finalement. Cependant, elle avait bien pris le temps de s’accrocher fermement aux bras de sa partenaire pour ne pas tomber du cheval…
Falconidæ
Falconidæ
Falconidæ
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12425-falca-un-pigeon-pour-pigeon#150906
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1O1bj5YNcauWSG7vGfu7fyutYR5N5Uv_wJT9ev6J9Zus/edit?usp=sharing
Nombre de messages : 53
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 29 - 34
Race: Qucspasseribus
Falconidæ
Sam 11 Mai 2019, 16:51
Le cheval galopait à vive allure, presque aussi rapidement que le palpitant de la femme ailée. Elle savait que la vie de la personne qui était entre ses bras dépendait de son efficacité à trouver un guérisseur rapidement. Sauf que parcourir les terres enneigées, ce n’était pas la chose la plus aisée et un cheval dans la neige ne se déplaçait pas aussi bien que possible. Surtout que la blessée avait perdu connaissance.

Alors elle prit une décision, elle frappa sur la croupe du cheval pour le faire galoper tout droit tant dis qu’elle s’envola, avec Vicky entre les bras. Elle ne savait pas si elle en serait capable de la porter aussi loin, mais elle n’avait plus le choix. Il fallait faire vite. Ses puissantes ailes lui permettent de prendre de l’altitude, ne craignant pas le froid grâce à la potion qui faisait encore effet. Elle espérait sincèrement que le cheval puisse trouver un moyen de se débrouiller pour s’en sortir.

Le trajet est long, elle ne pensait pas qu’elles s’étaient enfoncées s’y profondément en ces terres. Elle commençait à sentir le poids sur ses ailes mobilisées par deux personnes. Elle devait garder ses prises fermes, afin que la mercenaire ne lui échappe pas, il serait en effet malvenu qu’elle finisse complètement écrasée par la force de la gravité. Elle commençait à en voir le bout, d’apercevoir des terres moins stériles, c’était bon signe ! Même si elle commençait à éprouver de la difficulté à garder l’altitude. L’idée de planer n’est pas mauvaise, mais ses ailes sont faites pour porter son poids, pas le double. Et bien qu’elles soient dotée d’une puissance plus élevée que la moyenne des Qucspasseribus et d’une plus grande envergure, Vicky aussi avait une grande envergure de paire bien que ce ne soit pas le même genre de paire.

Elles perdaient de l’altitude, petit à petit et heureusement, la bonne vue de Falca l’aidait à voir les signes de civilisation. Elle ne savait pas vraiment quelle était la contrée du nord, mais c’était une ville mineure. Pas assez petite pour être un village, pas assez grosse pour être une grande ville. Le sol se rapprochait, petit à petit et Falca retrouva contact avec la terre ferme en pleine ville, sous l’étonnement des passants. Elle se mit à porter la mercenaire, un bras sous les épaules, l’autre sous les genoux , calant le visage de l’inconsciente contre elle. Elle questionna aux alentours, se faisant guider vers la seule personne capable de lui venir en aide de la ville.

Elle ouvra la porte, la guérisseuse ne tergiversant pas plus longtemps en voyant l’état de la personne dans les bras de la tête de piaf. Falca déposa Vicky sur le lit de la chambre, déposant le sac au chevet. Elle s’assura de garder assez pour payer les frais des soins tant dis que le reste du butin glissa dans la sacoche de la blessée. Elle y laissa une plume, qui était tombée par hasard dans ce qu’elle avait pu ramasser. Une fois qu’elle était sûre qu’elle était entre de bonnes mains, Falca n’attendit pas son réveil pour s’envoler à nouveau vers d’autres horizons.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 :: Hors Jeux :: Archives v.2 :: Lustre 1
Sauter vers :