L'aveugle, le capricieux et la Perfection

 :: Confrérie de Jade :: Province de Jade
avatar
Nombre de messages : 44
Rôle : Chevalier de Jade

Plus sur le personnage
Âge: 23 - 28
Race: Humain
Jeu 08 Nov 2018, 15:09
An 1751 mois 2.

Gaogui convenablement attaché à un arbre, Xiufei porte son attention sur la monture de son écuyer. A première vu il semble correctement attaché, mais ayant autre chose à faire que de rattraper l'autre cheval s'il parvient à se détacher et ayant toujours une faible confiance en les capacités de l'écuyer il s'avance malgré tout pour vérifier son travail. Par chance, ou par connaissance Xiufei lui ayant apprit et peut-être son frère avant lui, l'attache n'est ni trop lâche ni trop serrée et à bonne hauteur, s'ils doivent détacher l'animal en toute hâte pour une raison ou pour une autre, ils le pourront. Le chevalier acquiesce distraitement, au moins quelque chose qui démarre correctement dans cette journée, reste à espérer qu'il en soit de même pour le reste.


Aujourd'hui est le premier entraînement qu'il effectue avec le prince Royal et s'il a déjà assisté et participé à un entraînement double, ne serait-ce que pour confronter son écuyer à un autre et s'assurer qu'il entraîne mieux son élève que les autres, il ne s'était toujours préoccupé que de son écuyer ne jetant qu'un vague regard au second pour le jauger, alors dire qu'il n'est pas le mieux placé pour s'occuper de deux écuyers en même temps n'est pas mentir. Heureusement qu'il n'a pas deux écuyers à sa charge, simplement Yancy et le prince Royal par intermittence pour lui apprendre à se battre. Deux élèves n'est pas deux écuyers, du moins pas tout à fait, mais suffisamment pour que Xiufei commence doucement à douter d'avoir eu raison de prendre Yancy avec lui. En parlant de lui, le chevaliers ne s'est absolument pas intéressé à sa vue, est-il voyant, aveugle ou à demi-aveugle cette fois. Le jadois le fixe quelques instants en réfléchissant, à en juger par l'absence du bandeau sur ses yeux il est indéniablement voyant, du moins ça serait la réponse logique, mais quelque chose dans son regard le fait douter. Lorsque son écuyer est voyant, Xiufei a l'impression que ses yeux sont toujours à essayer d'accrocher le décors, même s'il ne semble pas plus se servir de sa vue pour se déplacer, alors que là son regard à un côté légèrement plus statique, pas comme un aveugle, mais pas comme un voyant non plus. Le chevalier se perd un peu dans ses souvenirs de la veille, il ne lui semble pas l'avoir vu les joues perlés de sang, donc sauf erreur de sa part il devrait pouvoir user de sa vision écarlate et lorsqu'il s'en sert il ne met pas de bandeau. Bien, s'il additionne les choses correctement Yancy voit donc le monde en rouge actuellement, ça lui fait une belle jambe de le savoir.

Le prince brillant par son absence, Xiufei en profite pour observer les environs. Donner rendez-vous au prince dans les bois lui avait semblé être une idée peu pratique pour qu'ils parviennent à se retrouver avant de se souvenir de cette clairière. Sans être immense, elle est la plus grande du bois donc la plus simple à repérer, d'autant que l'arbre ayant poussé sur un rocher la rendait aussi connaissable que reconnaissable. Cependant, le terrain est loin d'être le plus stable avec les racines qui sortent ça et là, les quelques cailloux et un trou ou deux, rien de particulière catastrophique à ses yeux, mais ne connaissant pas le niveau du prince il se demandait s'il allait le retrouver les fesses par terre au premier assaut ou non. « Yancy, si tu as un bandeau sous la main, place le et si ce n'est pas le cas tu te débrouille comme tu veux, mais je te veux aveugle pour cet entraînement. Pas de vision rouge, uniquement du noir. Que le chien te lâche, file vers les chevaux et ne s'occupe pas de toi tant que je n'en donne pas la permission ou je l'attache à un arbre. Tu vas te battre contre le prince Royal en te servant uniquement de tes sens et de ton don d'empathie. » Xiufei se tourne vers son écuyer pour s'assure qu'il exécute sa demande et poursuit d'un ton toujours aussi neutre « Souviens qu'il est prince lorsque tu t'adresse à lui, je ne tolérerais pas que tu lui manque de respect même par inadvertance, en revanche en combat oublie ce qu'il est et imagine le comme un ennemi. Si tu perçois une ouverture, profites-en, évite simplement de le blesser ou de le tuer, je ne tiens pas à annoncer sa mort au roi. » Oui, combattre à l'aveugle peut s'avérer compliqué, mais même si c'est un peu à contre cœur, le chevalier reconnaît que Yancy sait se servir de ses sens même lors d'un combat. Il est encore loin d'avoir les capacités pour tenir bien longtemps contre un chevalier ou vaincre un écuyer aussi facilement que s'il peut le voir, mais il est vrai qu'en un an il s'est amélioré et pare de mieux en mieux les attaques avant de riposter. De plus, à être aveugle il gagne l'avantage de la surprise. Cependant, il va devoir vite gérer le combat s'il ne veut pas que le prince prenne le dessus en remarquant la jambe blessé de Yancy.
Page 1 sur 1

Sauter vers :