Affiliation - Kutt x Dayle

 :: Confrérie de Jade :: Province de Topaze :: Château
Kutt
Kutt
Kutt
Nombre de messages : 58
Rôle : Garde personnel de Dayle

Plus sur le personnage
Âge: 21-26
Race: Humain
Kutt
Lun 18 Fév 2019, 07:30
Les portes s'ouvrent sur un large hall doré. Ses pupilles se dilatent sous la lumière éclatante des reflets muraux. L'omniprésence des décorations exacerbée par les moulures lui montait à la tête. Kutt venait d'accomplir quatre jours de cheval pour se retrouver, accompagné d'Hirohiko, dans une abondance ridicule d'ornements et de richesses. Quatre jours de cheval éreintants à parcourir les plaines de Jade. Il avait déjà chevauché quelques fois dans son enfance en compagnie de Xiufei, de longues après-midi à apprendre la chevalerie aux crochets de son ami qui possédait assez d’orgueil pour s'improviser enseignant. Il aimait ces après-midi même s'il n'en comprenait pas toujours le sens.

A bien y regarder, il ne savait trop comment correctement monter à cheval. Il se laissait souvent porter par la bête, ne montant jamais seul, les chevaux se suivaient instinctivement, il n'avait plus cas subir les soubresauts de la discipline, serrer les dents et attendre que l'animal s'arrête. Le voyage s'était effectué en compagnie d'Hirohiko, c'est donc naturellement que son cheval suivait le sien, sur quatre jours. Quatre jours où il avait pu accroître encore plus ses capacités d'équitation. On lui avait dit que là où il irait on lui confierait un cheval dont il aurait la charge afin de pouvoir suivre la régente où qu'elle aille. Il trouvait cela plutôt judicieux dans la mesure où l'idée de se retrouver assis près d'une princesse dans un carosse ne lui plaisait pas tellement.

A quoi pouvait bien ressembler sa nouvelle maîtresse ? Un mauvais pressentiment lui monta aux tempes quand il pu s’apercevoir du luxe dans lequel elle pouvait vivre. Quelqu'un d'hautain ? De suffisant ? Est-ce qu'elle ressemblait à Xiufei ? Il l'appréciait énormément mais il ne pouvait nier le fait que son rang le rendait bêcheur.
Est-ce qu'elle le traitera bien ? Est-elle suffisamment en danger pour justifier sa présence ? Devra t-il réellement se battre ? Ou simplement lui tenir compagnie ?

Une montagne de questions se bousculaient sans cesse depuis son arrivée. Il gardait le regard droit, neutre, concentré. Les bras dans le dos, le menton levé, essayant de ne pas se laisser éblouir par le reflet de la lumière du jour sur les bibelots qui l'entouraient.
Hirohiko l'avait fait se changer, lui offrant une tenue officiel, doté d'une demi cape aux couleurs de Jade. Des écussons et des pierres précieuses ornaient sa chemise royale. Il lui avait également offert un fourreau magnifique de cuir foncé qui abritait une grande épée affublée du sceau royale de Topaze, tout en lui chuchotant un " au cas où " à l'oreille. Probablement pour dissuader l'ennemi. Puis il lui avait confié une dague d'argent avec son étui qu'il accrocha lui-même à sa ceinture. " Je sais que tu te débrouilleras mieux avec ça. " tout en tapotant dessus.
Kutt était reconnaissant... Il ne savait comment le remercier. Il lui avait tout donné, tout offert. Un travail, une éducation, un entraînement, un ami, un futur... Lui qui vivait dans les rues, il avait été secouru par cet homme dont il ne savait pas comment dire qu'il l'admirait. Et aujourd'hui il allait devoir le quitter pour vivre de lui-même, affilié à quelqu'un d'autre...

Il baissa légèrement les yeux à cette idée... L'attente se faisait de plus en plus longue à mesure que les secondes s'écoulaient. Ils étaient, lui et Hirohiko, debout au centre de cette pièce, jugés et méprisés par les gardes qui entouraient l'espace.
Quand soudain deux gardes se penchèrent sur les poignées d'une double porte en face d'eux, d'une élégance impressionnante, la deuxième main dans le dos, les yeux fermés.
Kutt compris. Il prit une grande inspiration, faisant gonfler son torse, ouvrant le regard, fixant les battants de cette porte par laquelle allait bientôt transparaître son futur.
Dayle
◊ Administratrice ◊
Dayle
Dayle
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12428-dayle-correspondances
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12430-dayle-de-topaze#150930
Nombre de messages : 256
Rôle : Régente de Topaze

Plus sur le personnage
Âge: 22 - 27 ans (L2)
Race: Humaine
Dayle
Sam 09 Mar 2019, 19:04

An 1570 – Mois 7



La chaleur étouffante de la saison chaude commençait à se faire sentir... Shay semblait comme un poisson dans l'eau, se délectant de l'humidité collante et des séances sur la terrasse donnant sur les jardins. Dayle était toujours accompagnée de son ombrelle, ne supportant pas longtemps le soleil directement sur sa peau. Elle en avait payé assez cher de porter des tenues d'entraînements par dessus des coups de soleil. Accoudée à la fenêtre, discutant avec ses dames de compagnie, la jeune femme se laissait aller à quelques rêveries, secouant vivement son éventail sur elle pour se rafraîchir.
Une chance pour elle, elle était capable de réussir à suivre une conversation tout en continuant à divaguer dans son esprit. Elle songeait à la rencontre qui l'attendait dans l'après-midi et beaucoup de questions lui traversaient encore l'esprit. La première étant la confiance... Ce jeune homme semblait prometteur, aux dires du Chef Hirohiko. Elle espérait pouvoir continuer à se fier à son flair et son jugement. Ce jeune homme avait grandit sur Jade, suivit de près par le Chef lui-même, puis offert par le Roi de Jade lui-même ayant eut vent des problèmes rencontrés à Topaze. Dayle se doutait bien qu'il n'était par conséquent pas un espion... Mais comme le risque zéro n'existe jamais, elle préférait garder ses sens en alerte les premiers temps.

La matinée se déroula tout de même rapidement, l'heure du dîner y aidant grandement. Durant ce temps, la salle du trône était nettoyée et préparée pour l'arrivée du Chef et du futur Garde de la Reine. Rien de bien extravagant étant donné qu'elle souhaitait garder cette entrevue plus privée, un simple entretient des lieux en somme. Un serviteur vint alors la quérir dans ses bureaux pour lui annoncer l'arrivée de ses deux invités du moment. Gonflant sa poitrine et réajustant sa robe, Dayle se donna le courage suffisant pour se lancer.

- Allons-y!

Le serviteur parti à la course avant elle, afin de préparer son arrivée et elle engagea le pas en soulevant légèrement l'avant de sa robe. Son cœur battait rapidement, se préparant à l'arrivée qu'elle avait préparé  pour le jeune homme.

Après seulement quelques minutes, les grandes portes de la salle du trône s'ouvrirent et la Reine leur gracia d'un sourire. Alors qu'elle continuait d'avancer, elle termina sa venue par une courbette pour les saluer.

- Quel honneur de vous recevoir ici-même, Sir Hirohiko.
- Tout le plaisir est pour moi, ma Reine, ajouta le Chef en répondant à sa révérence.

À ces mots, Dayle posa son regard sur le jeune homme qui l'accompagnait. Il avait l'air tellement crispé et sur ses gardes qu'elle eut presque goût d'en rire. Elle se retint simplement car la bienséance lui dictait de ne pas se moquer ou de rire des situations dans lesquelles elle pourrait blesser la personne.

- Ravie de  vous connaître, Kutt, c'est bien comme cela que l'on prononce votre nom?

Après avoir eu confirmation sur la bonne prononciation de son nom, Dayle lança un regard en arrière, s'assurant que les portes étaient bien fermées. Elle soupira légèrement, tentant de garder toute cette mise en scène crédible. Quant enfin son regard se dirigea en arrière des deux hommes, il s'écarquilla comme si quelque chose s'annonçait juste là.

- Par Parandar !!

Profitant des quelques secondes d'inattention et de la complicité du Chef dans cette mascarade, Dayle souleva légèrement sa robe, révélant un pantalon qu'elle utilisait habituellement pour les entraînements et se saisit de l'épée d'Hirohiko derechef. Deux pas chassés suffirent à arriver au niveau de Kutt et de le menacer de la garde de son épée. Bien évidemment qu'un déséquilibre de forces se faisait sentir car l'entraînement de Dayle n'était plus aussi rigoureux qu'avant et malgré le pantalon, elle était en robe. Mais tout ce qui lui importait était de savoir la réaction du jeune homme à l'attaque et surtout face à la surprise.

Kutt
Kutt
Kutt
Nombre de messages : 58
Rôle : Garde personnel de Dayle

Plus sur le personnage
Âge: 21-26
Race: Humain
Kutt
Sam 09 Mar 2019, 22:19
C'était donc elle. Reine Dayle. D'une élégance commune aux membres royaux, d'une prestance digne d'un chevalier et inspirant le respect que l'on doit à la régente d'un royaume. Elle venait de franchir les portes d'un pas soulevé et fluide, faisant vibrer les dalles de marbres sous ses talons tout en semblant en effleurer leur surface. Sa longue robe satinée caressait le sol dans un silence de coton. Elle était là, devant lui.

Malgré son impressionnante entrée, Kutt ne l'avait pas imaginer ainsi. Elle était plus... petite... Plus... jeune ? Il faut dire qu'après quatre ou cinq jours passés à l'auberge du village voisin à écouter Hirohiko dépeindre une liste monstrueuse d'informations relative à sa nouvelle mission, le jeune garde avait choisi de sauter tous les passages qui parlait de la princesse en elle-même dans son comportement ou son physique pour ne se concentrer que sur l'essentiel qu'il estimait utile à son affiliation. Il avait donc, sans grande prétention, rapidement anticipé un portrait de cette dernière qui ne respectait en rien l'image qu'il avait devant lui.

Lorsqu'elle pénétra dans la pièce, Hirohiko mit genoux à terre, un bras dans le dos et l'autre sur son genoux encore en équerre devant lui. Il prononça quelques mots.

Tout le plaisir est pour moi, ma Reine

La tête baissé, un raclement de gorge le fit se redresser légèrement, levant les yeux, pour observer que Kutt était encore debout, droit comme un piquet, les bras croisés contre sa colonne. D'un bond il abattit la paume de sa main contre l'arrière du crâne de se dernier pour le faire se plier en deux. Sous la force soudaine de son maître, il plia le genoux et finit dans la même position que le doyen, la tête bien plus basse que ce dernier, ses mèches de cheveux entremêlés dans ses doigts. Hirohiko avait l'habitude, Kutt ne savait jamais quand il devait se prosterner...
Lorsque la jeune femme prononça son nom, Kutt ouvrit grand les yeux. Ils se redressèrent tous deux pour lui faire face correctement. Il n'eut pour réponse à sa question qu'un hochement de tête solennel, ne sachant trop s'il était autorisé à la regarder dans les yeux ou non. Il fixait promptement le haut de sa tête, regardant devant lui, reprenant sa posture droite et fière qu'il avait à son arrivée.
Il n'avait côtoyé que très peu de nobles jusqu'alors. En dehors de Xiufei qu'il connaissait depuis l'enfance et avec qui il n'eut jamais réellement besoin d'adopter un comportement cérémonieux, les rangs des personnes qu'il avait rencontrer ces dernières années n'étaient pas suffisamment haut, ou du moins pas selon lui, pour qu'il ai besoin de se comporter strictement. C'était encore une coutume qui lui échappait lourdement...

Son regard peinait à se concentrer sur son point fixe tant son interlocutrice se comportait étrangement. Elle semblait hésitante, regardant à droite, à gauche, derrière elle... Cherchait le regard compatissant d'un de ses gardes, un geste complice de la part du maître d'arme...
Kutt glissa alors son regard vers le sien qu'il croisa à peine quelques secondes avant qu'elle n'agrippe les volants de sa robe et qu'elle ne se jette sur Hirohiko. Sa posture laissait croire qu'elle irait chercher quelque chose à hauteur de ceinture. Le jeune garde compris.

La lame de l'épée de son maître approchait de son visage lorsqu'elle fut stopper, laissant s'échapper une brise légère dans son sillage qui fit virevolter les éléments légers alentours...
Kutt n'avait pas vraiment bouger, il avait son bras gauche toujours dans son dos tandis que sa main droite avait cramponné le poignet de la demoiselle, en posture d'attaque.
Il fut relativement étonnée de la force qu'elle avait pu mettre à son coup, et à la fois plutôt déçue de la faible puissance qu'il avait contré. Elle avait le poignet si fin... La peau si blanche... C'était un autre monde que celui qu'il connaissait, gorgé de sueur, de saleté et parfois de sang... Chaque coup portait le monde derrière lui, tandis qu'ici... Il ne savait trop comment décrire toute la délicatesse de son geste.

Kutt, le menton droit au dessus de son torse, regardait la frêle princesse qui était entre ses doigts, toujours aussi droit qu'un piquet. Aucune expressions réellement apparente n'était inscrit sur son visage depuis le début. Encore maintenant, même si l'interrogation qu'il menait à cette situation était évidente pour lui. Que cherchait-elle à faire ? Le tester ?

Il écarta les doigts, laissant s’échapper le bras de Dayle qui glissa le long de sa paume.
Puis il tourna les talons pour lui faire face et décida, cette fois-ci, de la regarder droit dans les yeux, l'expression plus sévère que l'instant d'avant.
Affiliation - Kutt x Dayle Condes10

Satisfaite ?

Le sang d'Hirohiko ne fit qu'un tour. Kutt pouvait le voir par dessus l'épaule de la jeune femme, celui-ci bouillonnait par l'impertinence du garçon...
Dayle
◊ Administratrice ◊
Dayle
Dayle
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12428-dayle-correspondances
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12430-dayle-de-topaze#150930
Nombre de messages : 256
Rôle : Régente de Topaze

Plus sur le personnage
Âge: 22 - 27 ans (L2)
Race: Humaine
Dayle
Sam 09 Mar 2019, 23:37



Le regard totalement écarquillé sur le jeune homme, Dayle dû encore une fois se retenir de vouloir rire face à l'affront que lui faisait le nouveau garde. Les étiquettes étaient bien évidemment importantes, mais elle n'était pas du genre à s'offusquer pour si peu. Cela lui révélait par la même occasion que ce jeune homme n'avait pas dû fréquenter beaucoup de haute noblesse ou des souverains. Elle retenait dans un coin de sa tête de revenir sur ce sujet avec lui, histoire qu'il ne vienne pas à froisser l’ego des gens de la cours. Ce n'était clairement pas le lieu pour reprendre ce sujet étant donné que le jeune homme avait finalement plié un genoux pour la saluer, sous la main forcée d'Hirohiko. Peut-être devait-elle songer à un éventuel signal, qui lui permettrait discrètement de savoir quand s'incliner …? Dayle secoua vivement son esprit. Il n'était pas le temps de tirer des plans sur la comète, mais d'agir!

Elle n'eut même pas le temps de compter jusqu'à trois que déjà le jeune homme avait réagit, attrappant son poignet avec fermeté. Un long silence plana dans la salle tandis que la jeune Reine continuait de le fixer du regard. Ce orange si particulier n'affichait que fermeté... Elle prit confiance en ses capacités mais trouva son côté inexpressif relativement triste. Alors, brisant le silence, il lui demanda avec nonchalance si elle était satisfaite. Son bras retomba derechef le long de son corps, avec très peu de retenue dû à la surprise. Très vite, les lèvres de la jeune Reine s'entrouvrirent, la laissant coit d'un tel comportement.

Venait-il réellement de la défier en lui demandant si son attaque surprise, médiocre qui plus était, l'avait satisfaite?

Au vu du regard toujours aussi impénétrable du garçon, il semblerait que la réponse soit affirmative. La jeune femme recula de deux pas, déconcertée, ramenant l'épée à hauteur de bras dans ses mains. Et soudainement, elle laissa l'hilarité qu'elle contenait depuis le début s'exprimer.

- On ne peut plus!! Jolis réflexes !

Tandis que les gardes avaient suivit les rires de la Reine par pure politesse, Dayle ne les entendit même pas, terminant par reprendre une respiration normale et rendre l'épée au Chef en le graciant d'un sourire de remerciements. Elle se retourna finalement vers Kutt, la bonne humeur se lisant sur son visage.

- Je sais, mes réflexes sont devenus médiocres... Mais vous savez garder votre sang froid, c'est une très bonne chose., commença-t-elle.
- Je n'osais en parler..., fit Hirohiko. Je pense avoir vu quelques lacunes d'entraînements, je me trompe?
- Oooh voyons! Vous le savez comme moi qu'il est difficile d'être aussi rigoureux avec de telles fonctions!
- J'espère que Nesiris ne vous a pas accoutumée au relâchement!, plaisanta-t-il finalement en parlant de son ancienne maître.
- Voyons! Vous la connaissez aussi bien que moi... C'est entièrement de ma responsabilité. J'ose espérer que mon alliance nouvelle avec Shay pourra nous permettre de continuer nos entraînements en binôme. N'est-ce pas là l'activité rêvée pour des jeunes mariés? , termina-t-elle en soupirant. En parlant de Nesiris... Donnez-moi de ses nouvelles! Comment se porte-t-elle?
- Comme un charme, rassurez-vous. Vous devriez songer à lui écrire, cela lui ferait certainement plaisir.
- Mais quelle charmante idée! Voilà bien longtemps que je ne me suis pas adonnée à des écritures personnelles.

Bien emportée par ses retrouvailles avec Hirohiko, Dayle en oublia temporairement la présence de Kutt à leurs côtés. Ce fut un regard en biais de la part du Chef des Chevaliers qui la remit sur terre. Zut!

- Alors, Kutt! J'espère que vous avez fait bon voyage jusqu'ici. Je vous souhaite officiellement la bienvenue à Topaze, sentez-vous comme chez vous, lui dit-elle en souriant de nouveau. Racontez-moi un peu, depuis quand vous entraînez-vous? Vous sentez-vous prêts à assumer la charge de ma protection rapprochée et de celle de ma famille, bon bien que je n'ai pas encore réellement de famille, mais c'est censé venir... un jour. Alors disons cela pour englober le tout en attendant! Quelle est votre spécialité? La nourriture que vous préférez? Et... Diantre, je vais d'abord vous laisser répondre, ah ah!

Kutt
Kutt
Kutt
Nombre de messages : 58
Rôle : Garde personnel de Dayle

Plus sur le personnage
Âge: 21-26
Race: Humain
Kutt
Dim 10 Mar 2019, 15:52
Kutt ne s'attendait pas à ce qu'elle s'exclame de joie, bien qu'il ne s'attendait pas à grand chose finalement. Il semblait avoir répondu à ses attentes et c'était ce qui importait.
Tandis que ses épaules se détendaient lentement, il leva sa main vers sa poitrine pour en regarder la paume. Sa peau... Il avait l'impression d'en ressentir encore la douceur sous la pulpe de ses doigts. La grande main qu'il fixait n'avait jamais touché quoi que ce soit d'autre capable de lui fournir une émotion, qu'une arme ou des reines depuis bien longtemps. La sensation qui continuait de lui parcourir les nerfs lui rappelait légèrement les voiles de soies que portait la femme qui l'avait élevé grossièrement lorsqu'il fut trouvé il y a plus de 15 ans. Il ne sut s'il appréciait ou non cette douceur, s'il ne préférait pas plutôt la dureté de la poignée de ses couteaux...
Il resserra le poing et le fit tomber le long de son corps tout en redressant son regard vers la jeune femme. Elle s'était déjà retournée vers le maître d'arme pour lui tailler la conversation... Conversation relativement longue... Et chiante...
Il lâcha un soupir nonchalant sans trop de retenue.
Affiliation - Kutt x Dayle Tired10
Il fallait qu'il s'habitue tout de suite, il était bien conscient qu'il devrait bientôt assister à ce genre d'échange entre la Reine et le reste du monde aussi souvent qu'elle se trouvera en face d'autres personnes que lui.

Soudain elle tourna les talons vers lui, surement son expiration aurait attiré son attention, il ne l'avait pas spécialement souhaité cependant. Ou bien était-ce le rapide regard dépité de son maître qu'il avait lancé par dessus la petite tête aux cheveux d'azur ?

Quand là... Elle ouvrit la bouche... Pour ne plus la refermée.
Alignant les mots à un débit qu'il ne suivait plus, imbriquant les phrases à tel point qu'il ne pouvait en comprendre le sens. Il releva le menton en la regardant de biais, effrayé par cette interaction soudaine.
Affiliation - Kutt x Dayle Too_cl10
Il préférait se battre... -Ho oui, reprend donc une épée, parle-moi avec du fer... je saurais toujours mieux répondre qu'avec des mots...-
Il semblait souffrir de la situation. Il se crispa, regardant le Doyen derrière, cherchant un geste compatissant de sa part, qu'il n'adressa jamais, se contentant d'arborer un sourire en coin, le sourcil levé. Il entendait, au fond de lui, sa voix rustre et sévère rire de lui en lui disant - Si tu m'avais écouté un peu plus attentivement t'expliquer tes fonctions tu aurais compris que la Reine régente ADORE parler... Tant pis, démerde toi ! -

Il avala la salive qu'il retenait dans sa bouche, prit une grande inspiration tout en se redressant au maximum, éloignant son visage de celui de sa maîtresse pour enfin entrouvrir ses lèvres et en sortir un son.

O...Oui...

Il ne savait pas à quelle question il avait répondu, il n'en connaissait pas même l'énoncé. Le jeune homme espérait qu'elle se satisfasse de ça sans rien demander de plus. Tendu, crispé, inquiet, il restait figé devant elle, les lèvres plissées et le sourcil tressaillant.

Abattu par une femme...
Dayle
◊ Administratrice ◊
Dayle
Dayle
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12428-dayle-correspondances
http://rpg-chevalier.forumactif.com/t12430-dayle-de-topaze#150930
Nombre de messages : 256
Rôle : Régente de Topaze

Plus sur le personnage
Âge: 22 - 27 ans (L2)
Race: Humaine
Dayle
Mer 10 Avr 2019, 05:19


Oui ? Il venait réellement de juste lui répondre un oui sinistre à toutes les questions qu’elle venait de lui poser ? Elle s’intéressait quand même à lui ! Dayle se sentit légèrement insultée et pinça ses lèvres entre elle, comme à chaque fois que quelque chose la contrariait trop et que l’étiquette lui disait qu’il n’était pas décent de répondre. Son visage se décrispa lorsqu’elle se demanda si ce jeune homme n’était pas en fait un simple d’esprit très doué dans l’art de la guerre. Ce qui faisait dans son esprit bien du sens. Après tout, il était connu que beaucoup de simples d’esprits étaient capables d’exceller dans un seul domaine. Elle soupira donc légèrement, se redonnant contenance.

- Je suis désolée, je vous achale avec tant de questions après un si long voyage ! Pardonnez mon excitation, nous apprendrons à nous connaître plus simplement, d’accord ? Suivez-moi donc, nous allons profiter du beau temps et de la beauté des Jardins en cette saison, avec un rafraîchissement !

La jeune Reine leur sourit, ayant prit bien soin de mieux articuler et de parler plus doucement pour que le jeune homme puisse aussi la comprendre. Elle enclencha la marche, les portes se faisant ouvrir sur son passage. En trois minutes seulement, ils arrivèrent dans les jardins privés. Une jolie petite place ouverte à l’intérieur même du château ou poussait des plantes locales à l’odeur prononcée et des arbres pour profiter de l’ombre. Dayle les mena jusqu’à une table ou se trouvait quelques chaises et les invita à s’asseoir à ses côtés.

- Amenez-nous quelques grignotines et rafraîchissements ! Que ces hommes puissent recevoir le repos mérité !

Très vite la table se trouva remplie de quelques morceaux de fromage, quelques fruits et des gourmandises à l’érable, leurs spécialités locales.

- Servez-vous ici de tout ce que vous voudrez!

Elle attrapa la tasse de thé rafraîchit que le serviteur lui tendit, le graciant d’un sourire.

- Alors, Kutt. Revenons à vous ! Dès ce soir, vous allez entrer en fonction. Après ce rafraîchissement, nous irons vous montrer vos appartements. Ils seront adjoints à l’appartement que je partage avec… mon époux. C’est bien évidemment un privilège mais surtout une grande mesure de protection. Je ne serai pas très demandante la nuit, mais s’il arrive la moindre chose, je veux que vous soyez opérationnel en tout temps en cas d’urgences.

Elle s’arrêta un instant, profitant de deux gorgées de sa boisson.

- Vous allez me suivre dans tous mes déplacements. Également ceux dans le Royaume. Lorsque nous serrons au château, vous serez plus libre de vos mouvements, mais je tiens à ce que vous soyez vigilent tout de même. Dans les premières semaines, je veux que vous alliez vous familiariser avec le Royaume. Apprenez en plus sur la culture, ses habitants, qu’est-ce qu’il peut se tramer dans l’ombre. N’importe quel détail peut être important. Et pour le moment, personne ne sait que je vous ai engagé à mon service.

Avec grande délicatesse, elle croqua dans un morceau de grignotines avec un air satisfait. Son regard suivit néanmoins avec sérieux le départ de la servante pour les cuisines, les laissant seuls.

- Bien, Kutt. Sachez avant toutes choses que si vous êtes ici c’est bel et bien car je ne sais pas à qui je peux faire confiance ici-bas. Pas même à mon époux. Alors j’ose espérer qu’en misant sur vous, je ne gage pas de ma vie, et que Sir Hirohiko a su faire le bon choix. Plusieurs tentatives d’assassinats ont été orchestrées envers la couronne. Cela a couté la vie au précédent souverain et je suis malheureusement très mal placée ici pour ne pas être une cible à mon tour. Deux attaques ont déjà eut lieues, deux attaques de trop. J’espère que vous comprenez l’importance de votre mission ici ?

Dayle soupira. Shay les avaient aidé lors de la dernière attaque… Elle ressentait une pointe de culpabilité en mettant ainsi à mal la confiance qu’elle pouvait porter en celui qui était désormais son époux et Roi. Pourtant, son histoire familiale lui avait bien montré qu’elle ne pouvait faire confiance à personne… Il n’existait que son frère pour qui elle mourrait sous la simple parole.

Kutt
Kutt
Kutt
Nombre de messages : 58
Rôle : Garde personnel de Dayle

Plus sur le personnage
Âge: 21-26
Race: Humain
Kutt
Lun 27 Mai 2019, 14:21
Il sentait bien qu'il n'avait pas été très fin sur sa dernière réponse. Son interlocutrice pinçait ses lèvres, trahissant un mécontentement transparent. Il n'eut cependant pas une once de culpabilité, après tout... Il n'avait pas pu suivre un traître mot de ce qu'elle avait dit, le débit étant trop rapide à son égard...
Puis elle reprit avec des excuses, suivit d'un pas discret et élégant qu'elle emboîta aux deux Jadois. Kutt sentit là l'appel au devoir qu'il devait rendre et reprit une position solennel afin de la suivre, juste derrière Hirohiko.

Les portes vers lesquelles ils se dirigeaient s'ouvrirent sur une lumière écrasante qui contrastait avec l'ambiance froide de la pièce précédente, baignée de reflets dorés. La chaleur pleuvait sur la pelouse, rendant chaque brins d'herbes d'un vert qui faisait honneur au nom du pays.
Ils se dirigeaient vers une petite table à laquelle il avait suffit de s'asseoir pour qu'elle soit jonchée de denrées toutes plus appétissantes les unes que les autres à la seule demande brève de la princesse. Kutt savait qu'un tel poste lui donnait des privilèges et une autorité relativement sans égal et pourtant cela ne l'empêcha pas d'être surpris de la rapidité avec laquelle les servants avaient exécutés les ordres.
Puis elle demanda à ses invités de se servir. Le jeune garde ne se sentait pas tellement à l'aise avec l'idée de manger devant elle. Après tout en d'autre circonstance il devrait simplement se trouver près de sa chaise à scruter les environs, protégeant le repas salvateur de cette dernière. M'enfin, il n'en était pas encore là, toujours était-il qu'il ne savait trop quoi prendre.
Il eut droit à une boisson dont il observait les remous léger à sa surface. Il s'empara du récipient auquel il porta les lèvres. - Hm... Pas mal...-

Mais son repos ne fut que de courte durée puisque Dayle se remit à discuter. Il se concentra cependant et se contenta d'hocher la tête à chaque pause qu'il put entrevoir dans son discours.
Puis il tiqua. Son époux... Hirohiko lui en avait parler, c'était une des rares informations à propose de la reine régente qu'il avait su capter. Il se méfiait déjà beaucoup de ce fameux Shay dont il n'avait pas entendu que du bien... Pas de bien du tout d'ailleurs. Sans réelles explications il avait fait de cet inconnu son suspect numéro un dans sa future fonction.
Il était évident qu'il y ferait attention, bien qu'il n'ai pas spécialement envie d'entendre quoi que ce soit d'autre qu'une potentielle attaque en pleine nuit.
Pour ce qui est d'aller se familiariser avec le royaume, Kutt n'était pas bien sûr de pouvoir réaliser le souhait de sa maîtresse, mais il était conscient que cela avait une dimension importante pour son travail.
Le jeune garde regardait sa princesse dans les yeux, un regard profond et sérieux. Bien sûr qu'il comprenait l'importance de sa fonction, il n'en avait jamais minimisé aucun aspect. Il avait prit très au sérieux son affiliation dés le départ. C'est donc ainsi qu'il se grandit sur sa chaise, gonflant légèrement le torse tout en fixant intensément la jeune femme pour lui répondre.
Affiliation - Kutt x Dayle Angry11

Bien sûr !

Il reprit son souffle, il avait une requête importante à formuler. Il se mit debout, reculant sa chaise à l'aide de ses jambes, droit comme un piquet.

Laisse moi voir ton mari, rapidement.


Il marqua un temps

Il faut que je mesure tous les potentiels dangers.

Il sentit une douleur rapide au niveau de l'estomac qui le fit se tenir le ventre un instant. Il tourna la tête vers son maître d'arme, assit à côté de lui, qui tenait son poing fermé devant lui. Il venait de l’asséner contre Kutt qui se frottait maintenant l'abdomen.
Affiliation - Kutt x Dayle Disgus10

Le tutoiement ne t'est pas permit, gamin ingrat !


-Quoi c'était ça ? On s'en fiche sale vieux...- Pour le reste, il avait l'air d'accord.
Kutt savait qu'il y avait une certaine étiquette à respecter mais il n'avait jamais eu l'habitude de s'y plier. Le vouvoiement ne faisait donc pas parti de son vocabulaire. Il observa cependant la reine régente afin de vérifier qu'il ne l'avait tout de même pas vexer, encore.

Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 :: Confrérie de Jade :: Province de Topaze :: Château
Sauter vers :