[Mission] De quoi as-tu vraiment peur ?

 :: Alliance d'Enkidiev :: Royaume de Diamant
Effirië
◊ Animatrice ◊
Effirië
Rang Classique : Chef de la garde royale
Nombre de messages : 36
Rôle : Capitaine de la Garde Royale d'Emeraude

Plus sur le personnage
Âge: 165 - 170 (L4)
Race: Elfe
Sam 14 Sep 2019, 13:37
[Mission] De quoi as-tu vraiment peur ? 9BkGPRq

DE QUOI AS-TU VRAIMENT PEUR ?

"Fear is only as deep as the mind allows."
Code par Halloween.

feat Falca & Irresana


Effirië laissa s'échapper un long soupir. Les yeux rivés sur la missive qu'elle tenait en main, le regard perçant de l'elfe allait et venait le long des phrases soigneusement rédigées. L'ordre de mission était tombé hier et la Capitaine avait passé une grande partie de la nuit à étudier les quelques lignes de la missive, tournant et retournant le parchemin dans tout les sens. Ainsi, certaines bonnes gens de Diamant se plaignaient de rêves étranges, de terribles cauchemars qui venaient tous les hanter. Tout comme la présence d'un épais brouillard... Ce qui était pour le moins curieux vu la saison.

Le regard de la Capitaine se posa sur ses différents registres, analysant les différentes affectations et les nombreux plannings des membres de la garde royale. L'armée était visiblement trop occupée ailleurs pour prendre en charge la mission, ainsi, la tâche incombait à la Garde... Au plus grand déplaisir d'Effirië. Ses gardes avaient déjà bien assez à faire comme ça sans avoir à enquêter sur les rumeurs du peuple. Quoiqu'il en soit, mieux valait-il en avoir le cœur net. Peut-être que cette mission n'était qu'une immense perte de temps... Ou bien, y avait-il une menace qui se cachait réellement derrière tout ceci ?

La Capitaine referma derrière elle la lourde porte de son bureau, se dirigeant d'un pas assuré en direction de la salle commune où plusieurs Gardes étaient présents, discutant paisiblement dans la pièce. Les gardes saluèrent humblement leur capitaine qui leur répondit d'un simple de main, un léger sourire étirant ses fines lèvres.

- Garde Irresana.

Effirië avait le regard braqué sur sa comparse, son regard d'acier ne la lâchant pas d'un pouce. Les gardes les plus proches échangèrent des sourires amusés, lâchant des « ooooouhhhh » railleurs.

- Vous êtes relevée de votre tour de garde cette nuit. Vous m'accompagnerez pour une mission en extérieur. Rejoignez-moi à la tombée de la nuit aux portes du château et équipez-vous pour faire face à n'importe quelle situation.
- Comme d'habitude, Capitaine !

Son regard se posa avec un léger amusement sur le garde qui appuyait ses propos.

- Comme d'habitude.

Sans rien ajouter de plus, l'elfe tourna les talons pour retourner dans son bureau et achever la montagne de paperasse qui l'attendait encore.

*

Le jour déclinait au loin, embrasant le ciel d’incandescentes couleurs. Son regard grisâtre ne lâchait pas le spectacle qui se déroulait plus avant, alors qu'un feu chaleureux semblait se répandre dans les cieux de Diamant. Droite comme un piquet, Effirië attendait de pieds fermes sa comparse. Elle tenait les brides de Vala et d'un autre destrier, attendant simplement sa collègue. Affublée de son armure de combat, ses deux épées siégeant à son ceinturon, un fléau avait aussi trouvé sa place sur ses hanches. Ses gantelets flattèrent un instant l'encolure de l'imposant shire, l'elfe lui murmurant tout bas pendant quelques instants. Son ouïe capta alors les distants bruits de pas qui arrivaient et Effirië tourna la tête en direction de la garde qui arrivait. Irresana était à l'heure, comme à son habitude. Parfait, l'emploi du temps mental de l'elfe ne serait donc pas dérangé par un intempestif retard.

- Très bien. Hâtons-nous, nous devons rencontrer quelqu'un plus avant.

L'elfe serra les dents en se hissant sur sa selle. Les effectifs étaient si maigres ces derniers temps qu'elle avait dû faire appel à une tierce personne, sur les chaudes recommandations d'une membre la noblesse Diamantoise. Le nom de Falconidæ trônait depuis longtemps dans ses dossiers de personnes à contacter... Et Effirië c'était enfin décidé – à contre-coeur – à faire appel aux connaissances et aux talents d'une personne extérieure. Restait à voir ce que valait véritablement la dite Falca.

Le trajet jusqu'au point de rendez-vous fut paisible, Effirië conservant la majorité du court voyage un silence de fer. Bien que connaissant Irresana depuis de nombreuses années, l'elfe et sa comparse n'avaient jamais été... Proches. Le grand shire s'arrêta lentement sous les imposants panneaux qui indiquaient la direction du village de Llyne, scrutant le paysage autour d'elle.

- Il ne nous reste qu'à attendre le dernier membre de cette... Expédition. Je vous brieferais toutes deux sur la tâche qui nous attend par la suite.

L'elfe gratifia sa collègue d'un simple signe de tête, scrutant le ciel pour apercevoir la Qucspasseribus.
Irresana
Rang Classique : Garde royal
Nombre de messages : 71
Rôle : Garde Royale de Diamant

Plus sur le personnage
Âge: 340-345 ans [L4]
Race: Demi-elfe
Mar 17 Sep 2019, 11:12
Ce début de matinée avait été un début de matinée plutôt banal pour Irresana. Comme à son habitude, elle s’était réveillée très tôt, repensant encore et toujours à la vie qu’elle avait laissée au Royaume des Elfes. Puis elle s’était dirigée vers les écuries afin de saluer son cheval, avant de se dégourdir les jambes en parcourant les différentes ailes du château – saluant ses collègues au passage, bien entendu. Enfin, elle était allée se rafraîchir dans les bains avant de prendre le chemin de la salle commune des Gardes royaux. Là-bas, la demi-elfe avait commencé par s’enquérir des différents tours de gardes, et autres missions, qu’elle aurait à effectuer dans la journée, avant de s’installer sur un des fauteuils présents dans la salle, qui commençait petit à petit à se remplir, pour socialiser avec ses camarades de la Garde.

Cependant, la banalité de cette journée fut quelque peu bouleversée par un événement en particulier. En effet, alors qu’Irresana discutait avec l’un de ses camarades, qu’elle appréciait beaucoup, la Capitaine de la Garde fit son entrée et vint se planter droit devant elle en prononçant son nom. Quelque peu impressionnée par la prestance dont faisait preuve Effirië, la jeune femme aux cheveux bleus se releva immédiatement et plongea son regard dans celui de sa cheffe, attendant patiemment ses ordres. Ordres qui ne tardèrent pas à arriver, Effirië signifiant à Irresana qu’elle devait la retrouver aux portes du château à la tombée de la nuit, équipée en circonstances. Se demandant quelle mission était assez importante pour être effectuée en pleine nuit, la demi-elfe ouvrit la bouche avant de la refermer immédiatement. Ses interrogations attendraient… Après tout, on venait de lui donner un ordre et, même si elle était plutôt intriguée, cela ne devait pas l’empêcher de faire ce qui lui était demandé.

Professionnelle, donc, Irresana offrit un simple signe de tête à sa supérieure pour signifier son acquiescement, puis retourna comme si de rien n’était à sa conversation. Quelques temps plus tard, l’heure de son premier tour de garde arrivant, elle abandonna son ami et alla se concentrer sur ce qu’elle avait à faire, comme la Garde sérieuse qu’elle était…

Irresana effectua son travail à la perfection tout au long de la journée puis, le soir venu, apercevant que l’heure de sa mission avec la Capitaine Effirië approchait, elle se précipita dans son dortoir et enfila une armure de combat, probablement plus propice à une mission en extérieur que celle qu’elle portait actuellement. Elle attacha ensuite une épée à sa ceinture, puis se dirigea vers la sortie. Mais, réalisant qu’elle ne savait absolument pas à quoi s’attendre, la jeune femme préféra prendre ses précautions et s’empara donc d’un arc et d’un carquois. Elle savait très bien que son niveau n’était pas des plus parfaits, mais elle savait également qu’elle n’était pas une débutante. Et puis, de toute façon… Ne dit-on pas qu’il vaut mieux parer à toute éventualité ?

Enfin bref… Ainsi apprêtée, donc, Irresana prit enfin le chemin des portes du château. Craignant cependant s’être mise en retard à cause de son arc, elle hâta le pas et finit même par courir aussi vite qu’elle le pouvait. Si bien qu’elle arriva à l’heure prévue au lieu de rendez-vous. Peut-être même qu’elle s’était pressée pour rien. Peut-être qu’elle ne s’était finalement pas mise en retard, mais peu importe… Toujours est-il que, très légèrement épuisée, la jeune femme aux cheveux couleur ciel était arrivée à l’heure prévue ! Quelque peu soulagée, elle salua sa Capitaine puis se dirigea vers Nuruhuinë, son cheval adoré, afin de monter en selle.

Une fois bien en place sur son destrier, Irresana suivit Effirië au pas, dans un silence paisible. Mais elle ne se formalisa pas vraiment de ce silence… Elle aimait chevaucher en écoutant les bruits de la nature, cela lui faisait un bien fou et lui permettait quelque fois de mettre de l’ordre dans ses pensées. Et puis, de toute façon, les deux elfes – ou demi-elfe, en ce qui concerne Irresana – n’étaient pas vraiment amis, ni proches, alors la bleuette n’aurait pas sut quoi raconter. C’est pourquoi, loin de tenter d’engager la conversation avec sa supérieure hiérarchique, elle préféra la laisser dans son silence et se perdre dans ses pensées. Pensées qui furent interrompues par la voix d’Effirië, qui venait de s’arrêter pour, semble-t-il, attendre quelqu’un. Quelque peu intriguée, Irresana arrêta à son tour son cheval barbe et observa les alentours, s’attendant à voir débarquer ce troisième membre par le sol.

« Pardonnez-moi, Capitaine… Puis-je m’enquérir de l’identité de cette tierce personne que vous mentionnez ? »

Ne sachant pas très bien si la Capitaine de la Garde de Diamant prendrait la peine de lui répondre, puisque la dite-personne semblait sur le point d’arriver sur les lieux, Irresana continua à balader son regard sur le village de Llyne, cherchant une silhouette se dirigeant vers elles…
Falconidæ
◊ Animateur ◊
Falconidæ
Rang Classique : Citoyenne
Nombre de messages : 118
Rôle : Touriste

Plus sur le personnage
Âge: 34 - 39
Race: Qucspasseribus
Mar 24 Sep 2019, 11:33
Falconidæ n’était pas du genre à se vanter, ni à se mettre en valeur. Son humilité naturelle l’empêchait de faire ce genre de choses. Cependant, elle pouvait compter sur une amie proche pour qu’elle le fasse à sa place, qu’elle le veuille ou non. Karin vantait allégrement les mérites de son amie et approuvait ses compétences au nom de sa famille.

Et ça mettait une pression indirecte sur la bretteuse qui ne voulait pas décevoir les gens que la noble sollicitait. Et lorsque le courrier de la chef de la garde arriva, cette pression doubla immédiatement à la réception de ce dernier. Que pouvait bien vouloir la chef de la garde royale à une simple Qucspasseribus comme elle ? Peut-être qu’en lisant ça aiderait. Chose qu’elle fit dans l’heure.

La réponse était évidemment positive et renvoyée dans la semaine. Il était inconcevable de faire attendre la chef de la garde royale qui la demandait pour une mission. Bon, elle n’avait pas les détails, mais elle verra ça directement sur place. Qui plus est, elle allait profiter du temps qu’il lui restait pour aller voir Karin et lui faire des remontrances dignes de ce nom. Et pour la remercier aussi.

C’était de cette façon qu’elle s’était retrouvée à dormir plusieurs soirées chez les Wingardioum-Laiviausa, avec des nuits mouvementées à cause de Karin qui se montrait être une grande enfant en sa présence. C’était de là-bas qu’elle parta à vol d’oiseau pour rejoindre la route de Llyne, comme la missive l’avait demandé. Elle avait hésité à se déplacer en marchant, pour éviter de se faire repérer, mais la voie aérienne était probablement la plus sûre et surtout, la plus rapide.

Elle se posa au sol, dans un geste fluide et peu bruyant, faisant preuve d’une grâce surprenante quand on connaît la personne. La nuit commençait à peine à tomber et le coucher de soleil derrière elle ajouta un cachet supplémentaire à la scène. À croire qu’elle avait fait exprès. “Merci de votre sollicitation, je ferais en sorte de ne pas vous décevoir.” Elle enchaîna rapidement. “Falconidæ Rienne, mes lames sont à vos ordres.” Elle s’inclina légèrement comme marque de respect envers sa supérieure improvisée. “Je ne vous demanderais pas d’or, ce n’est pas dans mes habitudes et je ne suis pas une mercenaire. Je préférerais simplement que l’on considère cela comme un échange de services.” qu’elle s’empressa d’ajouter, elle tenait à garder ses valeurs et ça ne devrait pas changer auprès de la capitaine. "Oh, Bonjour Irresana, cela fait une paie que l'on ne s'est pas vues. Je suis contente de te revoir." Qu'elle ajouta calmement, poliment, sans non plus rentrer dans les familiarités.
Parandar
◊ PNJ ◊
Parandar
Rang Classique : Pnj-staff
Nombre de messages : 2405
Rôle : Représentation physique du STAFF

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Race: Divine
Sam 17 Oct 2020, 06:46


Rappel


Bonjour !

Le sujet est-il toujours d'actualité ? Sans réponse, il sera déplacé le 31 octobre dans les Archives.

Cordialement,

Staff de  RPG-Chevalier
Crédit à Taëva. Réalisé pour l'usage par le Staff sur RPG-Chevalier seulement.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 :: Alliance d'Enkidiev :: Royaume de Diamant
Sauter vers :