Nature is a petrified magic city [PV Hannah]

 :: Hors Jeux :: Archives v.2 :: Lustre 2
Lorem
◊ Modérateur ◊
Lorem
Rang Classique : Sorcier
Nombre de messages : 1530
Rôle : Sorcier d'Irianeth

Plus sur le personnage
Âge: 22 ans à 27 ans
Race: Humaine
Jeu 09 Jan 2020, 23:42
An 1579 mois 5  
L'aube s'était levé depuis quelques heures. La journée débutait à peine et pourtant, Lorem se tenait déjà à la sortie de la capital de Pikay. Habillé simplement, il portait aussi un sac de cuire sur le dos contenant fioles et étoffes pour emballer plusieurs échantillons de tous ce qu'il pourrait recueillir d'intéressant aujourd'hui. Pendait en dessous sa cape rouge rouler comme une couverture. Elle lui servirait de cela si jamais il n'était pas revenu avant la nuit. En bandoulière sur sa hanche, une encyclopédie biologique et botanique pendait aussi. Retenu par une ganse de cuire relié par la couverture, le livre était consultable plutôt aisément même en mouvement. Il tenait dans une de ses mains son fidèle baton de métal aux extrémités enjolivées de flèches travaillées. Ainsi accoutré, il avait l'air d'un voyageur avec son baton de marche. Bien que Lorem n'avait pas l'intention d'aller bien loin, il avait appris au cours des dernières années à bien se préparer aux escapades. Lorsqu'une mission était remis à son maitre Nashoba, ils savaient tout deux qu'elle nécessiterait de quitter Pikay. Lorem avait donc appris rapidement à préparer son sac pour un voyage indéterminé. Règle numéro 1 : Voyager léger. Il n'y avait rien qui ne pouvait être acheté en cours de route. Cela était vrai lorsque la première étape du voyage était d'atteindre le port d'Argent. La capitale grouillait de commerce divers.

Toutefois, aujourd'hui, le plan était d'aller au delà des villages. Il y avait parfois des choses qui ne pouvaient être acheté sur le marché. Du moins, sans perdre de la qualité en cours de chemin. Afin de renflouer ses stocks d'ingrédients et d'ajouter de nouvelles herbes à son placard, Lorem avait décidé d'aller sur le terrain pour trouver fraicheur et nouveauté. On lui avait à plusieurs occasions recommandés de faire ce genre de cueillettes accompagné d'un autre sorcier. Bien sur ce n'était pas une recommandation de son maitre, mais plutôt d'autres sorciers. L'apprentissage se faisait aussi en échangeant des connaissances avec des confrères. L'apprentis sorcier avait donc demandé à une homologue féminin si elle était intéressé à l'accompagner aujourd'hui. Elle s'appelait Hannah et était l'apprentis du sorcier Gédéon. Ils avaient eu l'occasion de se fréquenter à plusieurs reprise au cour de leur formation en tant qu'apprentis et Lorem n'était pas sans déplaire leur relation.

Ils s'étaient donnés rendez-vous à la sortie nord de Pikay ce matin. Le jeune homme devait avoué être à l'avance. Probablement l'enthousiasme qui l'avait rendu plus rapide en chemin. Lorsqu'il la vit se diriger vers lui, il se tourna complètement vers elle pour la saluer. 


- Bon matin, Hannah. On aura droit à une agréable journée. Hier, le ciel était rose vif lors du couché de soleil. J'espère que tu n'avais pas besoin de trucs humides. Ils seront sec le temps qu'on les trouve.

L'apprentis sorcier était de bonne humeur et plutôt confiant des trouvailles qu'ils allaient faire. Il ne manquait plus qu'à se mettre en route s'ils espéraient atteindre la bordure de la forêt durant la journée. Il invita sa compagne à reprendre route avec lui cette fois sur le chemin de terre.

- Tu as pensé un peu à ce que tu espérais trouver aujourd'hui ?

Hannah
Rang Classique : Sorcière
Nombre de messages : 17
Rôle : Sorcière - Noble

Plus sur le personnage
Âge: 21-26 ans (L3)
Race: Qucspasseribus
Dim 01 Mar 2020, 17:55
Nature is a petrified magic city In every walk with nature, one receives far more than he seeks
LOREM
HANNAH
 

An 1579, mois 5




Je poussais un soupir alors j’étirais mes muscles endormis. Je me levais du lit, frottant mes yeux fatigués, tout en bâillant à m’en décrocher la mâchoire. Je n’avais jamais été une personne très matinale, mais par habitude et nécessité, je me suis fait à ce rythme de vie.

En pensant à ce qui m’attendait, ma fatigue fût aussitôt dissipée par mon excitation. J’adorais aller sur le terrain, que ce soit pour tester des potions ou recueillir des ingrédients frais. D’autant plus qu’un de mes collègues apprentis sorciers m’avait proposé d’aller au nord de Pikay ensemble afin de récolter des ingrédients. Je trépignais d’impatience alors je me dirigeais vers ma vanité.

Je brossais mes longs cheveux, pour ensuite les attacher en une tresse en voyant qu’ils étaient indisciplinés ce matin. Je laissais ma frange en dehors de la tresse, puisqu’elle était trop courte pour être attachée. J’appliquais rapidement un maquillage simple autour de mes yeux, sur mes lèvres et mon visage. J’enfilais la tenue que j’avais choisi la veille : une robe bourgogne avec de longues manches, qui arrivaient jusqu’à mes avant-bras. Le haut de la robe était ajusté à ma taille, mais pas assez pour empêcher mes mouvements. À partir de la mi-cuisse, la robe était complètement ouverte pour permettre une amplitude dans mes mouvements. Je portais une paire de pantalons noirs pour cacher mes jambes, et des bottes en cuir qui montaient jusqu’à mes genoux, qui étaient pratiques si je devais marcher dans des marécages. La robe des fines broderies argentées sur le côté droit, qui imitaient un arbre sans feuille. Une tenue à la fois élégante et confortable, idéale pour les journées de voyage comme celle-ci.

J’attachais ma ceinture de potions autour de ma taille, ainsi qu’une autre autour de mon torse en bandoulière. Mon sac de cuir fût lui aussi attaché en bandoulière sur mon épaule gauche, puisqu’il m’était impossible de porter quoi que ce soit d’encombrant dans mon dos sans entraver mes ailes. Je vérifiais une dernière fois que le contenu que j’y avais mis la veille était bien présent : mon calepin, un encrier, des plumes pour écrire et des flacons pour contenir les composants alchimiques que j’allais recueillir aujourd’hui, ainsi que de la nourriture et de l’eau pour la route.

Me regardant une dernière fois dans le miroir, je me dirigeais ensuite vers la fenêtre, où j’ouvris les battants, mettant mes pieds sur le bord pour me donner une poussée. Je dépliais mes ailes pour donner quelques puissants battements qui me projetèrent haut dans le ciel, au-dessus de Pikay. Un sourire s’étira sur mes lèvres alors que j’observais mon ombre défilée rapidement sur les toits, projetée par le soleil levant qui faisait miroiter de magnifiques couleurs dans ce ciel de matinée. Le vent qui fouettait ma peau et qui caressait mes plumes… Rien ne m’apportait autant de plaisir et de liberté que de voler à toute vitesse à travers le ciel.
 
Mon plaisir fut cependant de courte durée, puisque je voyais la porte nord, qui était le point de rendez-vous avec Lorem. Je diminuais rapidement mon altitude pour me poser au sol, étirant mes ailes avant de les laisser se reposer contre mon dos. Je marchais quelques minutes avant de voir Lorem, qui attendait déjà. Eh bien, il était matinal, et plus ponctuel que moi!

- Bon matin Lorem! répondis-je. Le temps est effectivement sec, mais cela veut dire qu’il ne pleuvra pas.

Je le suivais alors qu’il se dirigeait vers la sortie. Je regardais quelques instants ce que Lorem avait sur lui, et je fus contente de constater qu’il était aussi préparé que moi. Rien de surprenant: Lorem était un bon apprenti, et je n’aurais pas accepté une telle expédition si je devais me retrouver avec un ignorant en matière d’alchimie. Je jubilais en pensant aux connaissances que l’on pourrait échanger ensemble, et j’adorais interagir avec mes collègues sorciers, ou apprentis, pour ces raisons. Mes pensées divaguèrent immédiatement aux endroits précis que je voulais visiter, ainsi qu’aux ingrédients que je voulais trouver en considérant la température ambiante. Comme s’il avait lu dans ma tête, Lorem demanda;

- Tu as pensé un peu à ce que tu espérais trouver aujourd’hui?

- Tout dépend des endroits qu’on visite, et de ce qu’on va trouver. On ne contrôle pas ce qui pousse comme dans un laboratoire, et c’est l’imprévu qui rend ces expéditions si intéressantes! Sinon, je n’ai seulement qu’une petite liste d’une cinquantaine de plantes, insectes et champignons, dis-je avec un sourire aux lèvres et une pointe de sarcasme dans la voix en début de phrase, pour ponctuer le fait que j’avais peut-être exagéré sur ce que je voulais ramasser. Peut-être.

Après tout, c’était pour apprendre! Qu’est-ce qu’il y avait de mal à montrer mon enthousiasme? Et si j’avais trop d’ingrédients, je pourrais toujours proposer à Lorem de faire une séance de création de potions ensemble. Ou bien en rapporter à Gédéon, où il pourrait continuer à m’apprendre à fabriquer des philtres que j’ignorais. Après une courte pause, je continuais;

- Je propose que l’on visite un petit marécage à environ une heure de marche de la ville environ. Il y aura sûrement quelques ingrédients intéressants! Je pourrais peut-être en profiter pour essayer une potion que j’ai créée. Et toi, aurais-tu un endroit en particulier que tu voudrais visiter? Ou des ingrédients à collecter?

Cette nouvelle potion, c’était une mixture bien étrange que j’avais faite sans réellement le vouloir. Elle n’avait rien d’extraordinaire, sauf d’exploser lorsque le liquide de la potion entrait en contact avec de l’eau. Je me demandais si Lorem savait cet amour que je portais pour les potions alchimiques explosives. C’était tellement amusant de tout voir exploser! J’ai dû calmer mes ardeurs dans les laboratoires, puisque j’avais peut-être fait quelques expériences… désastreuses selon les autres, mais magnifiques selon moi. Visiblement, on n’appréciait pas mes talents destructeurs à leur potentiel.

J’étais aussi bien curieuse de savoir si Lorem connaissait des endroits qui m’étaient inconnus. Après tout, je connaissais peu Irianeth, ayant passé la majeure partie de ma vie à Argent. J’étais bien impatiente de savoir ce que la journée allait nous réserver.

 
Parandar
◊ PNJ ◊
Parandar
Rang Classique : Pnj-staff
Nombre de messages : 2405
Rôle : Représentation physique du STAFF

Plus sur le personnage
Âge: Naissance du monde
Race: Divine
Sam 17 Oct 2020, 10:36


Rappel


Bonjour !

Le sujet est-il toujours d'actualité ? Sans réponse, il sera déplacé le 31 octobre dans les Archives.

Cordialement,

Staff de  RPG-Chevalier
Crédit à Taëva. Réalisé pour l'usage par le Staff sur RPG-Chevalier seulement.
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

 :: Hors Jeux :: Archives v.2 :: Lustre 2
Sauter vers :