Rencontre de courtoisie et plus ? - Orion et Olina

 :: Alliance d'Enkidiev :: Royaume de Diamant :: Château
Lya
Rang Classique : Reine
Nombre de messages : 36
Rôle : Reine d'Opale

Plus sur le personnage
Âge: 28-32 ans au L4
Race: Humaine
Lun 13 Juil 2020, 14:29
An 1583, Fin du mois 2

Plusieurs événements s’étaient dérouler dans la vie de la reine Lya depuis 2 mois. En premier, elle avait reçu l’empereur dans son château, afin de discuter. Bien que Lya pensait qu’il venait pour solidifier ou revisiter l’entente déjà prise avec le roi Doran, en fait il souhaitait une tout autre chose. Bien que non-dommageable encore, les propos de l’empereur avaient semé en elle un doute immense sur tout le monde autour d’elle. Cybard avait laissé sous-entendre qu’ils avaient des espions partout, dans tous les royaumes prêts à échanger quelques pièces contre des informations. Lya s’était mise à douter de toute sa garde, ne sachant pas à qui s’adresser ni vers qui se tourner.  En plus, de ses espions, il avait laissé sous-entendre que ses homologues du royaume de Diamant et d’Émeraude tuaient des personnes sous prétexte qu’ils étaient magiques, alors que Diamant avait clairement prohibé le fait d’utiliser la magie et non pas d’en être dotée. Un autre lourd doute pesait dans la tête de cette reine qui dormait de moins en moins. La visite n’avait pas que fait des dommages sur ses alliés de l’Alliance, mais aussi, il lui avait offert une protection contre ses deux royaumes justement et avait offert à la reine de fiancer la princesse Cornélia avec l’héritier d’Irianeth. Lorsqu’il était partie du château, du royaume en fait, Lya avait eu une conversation plus animée avec son frère, qui s’était incruster dans ses pensées pour découvrir le but de sa visite. Une conversation qui s’avéra plutôt utile au cheminement de Lya, mais qui fut horrible sur le coup.

Lya voulait prendre cette décision avec son mari, le roi, mais aussi père de Cornélia. Cependant, elle n’avait eu cette chance, parce que le roi fût sauvagement assassiné alors qu’il revenait de Topaze, d’un voyage diplomatique. Les coupables n’ont pas été retrouvés, en fait, personne ne sait ce qui s’est réellement passé. La reine Lya a perdu de valeureux gardes dans ce sauvage assassinat qui ont péri pour tenter de sauver leur roi. Lorsque la reine avait été informé de la mort de son mari, elle poussa un hurlement de souffrance, elle sentait tout son être se scindé en deux, ce qui n’était clairement pas le cas. La souffrance était impossible à tolérer. Elle qui attendait son mari pour chasser ses doutes envers ses alliées et qui l’attendait pour discuter des offres pour le futur do royaume et celui de leur fille. Elle avait été s’enfermée dans sa chambre, c’était sa façon, bien à elle de vivre avec un deuil. Il fallait le dire, elle n’en était pas à son premier et chacun était plus souffrant avec le temps. Si ça n’avait pas été la présence de son frère au château, il y a fort à parier qu’elle serait encore dans ses appartements à ne pas sortir et être d’une humeur exécrable. Kael n’avait pas écouter les protestations de sa sœur, là-dessus qu’est-ce qu’il pouvait être entêté et lorsque sa fille se mettait de la partie en plus, elle était perdue. Même si la princesse n’avait que 4 ans, elle savait se faire entendre, en fait Lya prônait la libre expression, mais elle devait lui apprendre maintenant à bien le faire, car la spontanéité de la princesse pouvait être disons déplacée par moment.

Kael avait passé plus de temps que prévu au château, mais Lya avait été contente de l’accueillir, elle avait profité de sa présence et la princesse avait solidifié ses liens avec celui-ci, si ce n’est possible. Cornélia était en total admiration envers son oncle, et elle avait passé de merveilleux moments avec lui. Lya avait donc dû consoler une petite princesse totalement en peine de laisser quitter son oncle, alors qu’elle souffrait véritablement, du moins consciemment, pour la première fois depuis sa courte vie avec le décès de son père. Cornélia avait même dit à sa mère que son cœur était brisé, et c’est celui de la reine qui s’était brutalement brisé. Elle reconnaissait en les réactions de la princesse, les mêmes souffrances qu’elle avait vécu à la mort de ses parents. Lorsqu’elle avait échangé des lettres avec la reine Olina de Diamant, au début elle ne comptait pas faire le voyage, mais les paroles de Kael lui résonnaient dans la tête et en plus sa fille ça lui ferait le plus grand bien. Cornélia avait adorée son voyage au royaume des Elfes, maintenant elle visiterait celui de Diamant. Elle avait donc demandé la permission de venir à leur château pour discuter et prétextant qu’un changement d’air ferait du bien aussi à la princesse, une fois une réponse positive reçue, elle avait alors annoncé la nouvelle à Nélia lors d’un repas.

« Cornélia, dès demain, nous partirons visiter un autre royaume, cette fois-ci nous irons au royaume de Diamant. Tu sais, je t’en ai souvent parlé, quand nous sommes aller visiter la reine Cathialiana tu y avais vu des.. » pas le temps de terminée la phrase qu’un immense sourire apparue sur son visage ! « DES ANIMAUXXXXXXXXXXXXX ! MON PAPILLONNNNNNNNNNNNN » Lya ne put qu’offrir un magnifique sourire, elle ne savait même pas que Cornélia se souvenait de ça, donc ça l’avait plus marquée qu’elle pensait. La petite princesse mangea avec beaucoup plus d’entrain que les derniers temps. Elle se leva en souriant. « Je vais préparer mes choses » et elle disparue sans laisser le temps à la reine de dire quoi que ce soit. Lya se concentra sur son assiette et finit, puis alla s’assurer de ce que sa fille avait mit dans son sac. Nélia lui avait dit qu’elle était assez grande pour le vérifier seule. Lya avait lever les yeux au ciel, pour allez préparer les siens aussi, elle reviendrait quand la démone dormirait.

Le lendemain matin, Cornélia est venue réveiller sa mère trop tôt, mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Ce regain de vie plaisait un peu à la mère qui elle avait des nausées depuis un bon moment. Elle avait lu sur les symptômes avant de découvrir que c’était ceux d’une grossesse.  Elle s’était mit à réfléchir à ce sujet aussi. Il fallait qu’elle tombe enceinte en même temps que le décès de son mari ? Il n’aurait jamais la chance de prendre dans ses bras son premier enfant biologique, bien qu’il aimait Cornélia a la folie.

Ils parcourent donc le trajet, les menant jusqu’aux limites de Diamant, la reine avait avec elle Leticya, la nounou de la princesse ainsi que Thomas son fidèle garde, en qui elle avait une confiance sans borne.  D’autres gardes faisaient partie du voyage, mais eux étaient ses plus importants pour la reine. Alors durant le voyage, la princesse n’avait pas voulu se calmer et avait observer tous les paysages, comme si elle n’allait plus les revoir. Lorsque la reine aperçu le château, elle le fit remarquer à sa fille, qui remarqua à la place les grands champs et les animaux. Un château, elle en avait déjà vu un. Cet enfant préférait vraiment la nature et les animaux. « MAMANNNN ! DES ANIMAUX LÀ-BASSSSSS » s’était-elle exclamée en sautillant et ce malgré qu’il roulait encore. Lya s’assura qu’elle ne tombe pas, puis ils s’arrêterent devant. Lya sortie en premier, puis se tourna en tendant la main à la princesse, qui la prit et sauta la marche, sous le regard un peu soupirant de la reine. Sa fille, cette petite boule d’amour et d’énergie avec un merveilleux caractère. Elle se retourna vers le roi et la reine en leur souriant.

« Bonjour vos Majestés, je vous remercie de nous recevoir » dit-elle en leur faisant un signe de la tête respectueux. Elle se retourna vers sa fille qui regardait tout autour impressionnée. « Cornélia ? » Elle regarda sa mère et se retourna vers les hôtes, elle leur offrir son plus magnifique sourire. « Bonjour votre majesté Orion et votre majesté Olina » avait-elle dit en souriant. elle regarda sa mère ! « Maman je peux aller voir les animaux ? » Lya souria et se pencha doucement en la voyant sautiller. « Cornélia ! arrête je te permettrai d’y aller, seulement après que nous ayons rendus la politesse au roi et à la reine qui nous accueillent. » La petite arrêta de sauter et la regarda « d’accord majesté maman ! » dit-elle dans un petit ton un peu plus fâché, mais toujours polie, Lya secoua seulement la tête en se relevant vers les deux présents. « Je suis désolée de cette petit dérangement » Elle prit doucement la main de sa fille qui regardait à présent le château, comme si elle venait de se rendre compte qu’il existait. Puis ses yeux se reposèrent sur la royauté, elle offrit encore une fois un magnifique sourire à chaque d’eux. La reine Lya avait les yeux fatigué, ses nuits n'étaient pas des plus récupératrices, elle avait les traits tirés, absolument rien de respirait la bonne forme physique, mais tout ses événements et les décisions qu'elle avait à prendre mélangés à sa grossesse surprise rendait les heures de sommeil plutôt rares.
Olina
◊ Animateur ◊
Olina
Rang Classique : Reine
Nombre de messages : 30

Plus sur le personnage
Âge: 28 - 33
Race: Humaine
Mar 01 Sep 2020, 03:39
Olina n’était pas enceinte. Elle venait de mettre Moïse au monde et ce petit bout de chou n’avait à peine que deux mois. Elle embrassa son époux alors que les premiers rayons du soleil venaient chatouiller leurs épidermes, filtrée par les rideaux de la chambre royale. Quelques embrassades plus tard, c’est Olina qui quitta le nid en première pour aller se faire toute belle. Aujourd’hui, il était nécessaire de se montrer sous son plus beau jour pour accueillir la reine d’Opale et sa petite princesse.

Elle était aidée par ses dames de compagnie les plus proches afin de régler ces affaires qui allaient prendre pas mal de temps. Et puis le roi saurait patienter n’est-ce pas ? Peu importe, elle s’était déjà engouffrée dans cet antre de la propreté. Elle avait bien besoin d’une bonne heure afin de prendre soin de sa chevelure dorée et de tout le reste.

Bien coiffée, bien habillée et toute pimpante, elle ressortit alors que le soleil s’était levé depuis longtemps. Au plus grand dam de son époux. Elle ne lui adressa qu’un sourire et une embrassade chaste sur la joue avant de s’éclipser. Même si elle attendait une invitée, cela ne la dispensait pas de ses devoirs de reine et elle devait s’assurer de tout régler avant de pouvoir offrir son temps à la Reine Lya.

Il devait être aux alentours de midi alors que Olina rejoignit Orion afin d’aller à la rencontre de leurs invitées. Elle savait pertinemment que son mari serait tellement à l’aise avec l’enfant qu’elle allait devoir s’occuper de ça. Sans surprises, Cornélia était une enfant pleine d’énergie et c’était agréable de voir cela malgré le décès du roi d’opale. Elle adressa à son tour une révérence en prenant la parole en premier. “Reine Lya, Princesse Cornélia, le Roi Orion et moi-même sommes ravis de vous accueillir à Diamant. Bienvenue à Fort-Rion, nous espérons que l’endroit sera à votre convenance et que le trajet ne fût pas trop éprouvant.”

La reine s'accroupit ensuite, pour arriver à hauteur de la princesse. “Si tu veux aller voir les animaux et si ta maman est d’accord, nous pouvons t’accompagner.” Elle se redressa, lançant une œillade à son mari avant de s’adresser à l’un des gardes. “Allez me chercher le maréchal ferrant.” Qu’elle annonça. “Cela facilitera les choses et je pense que princesse Cornélia appréciera de voir comment on s’occupe des montures diamantoises.” Elle s’approcha doucement de la reine cette fois. “Souhaitez-vous l’accompagner ? Nous pouvons discuter tout en marchant si c’est le cas, n’est-ce pas mon roi ?” qu’elle lança, une œillade complice envers l’homme. Elle était bien placée pour savoir qu'il était difficile de se séparer de son enfant. Si ses trois bambins n'étaient pas là, autour d'elle, c'est que les deux plus âgés devaient recevoir leurs premières leçons d'escrime tant dis que le dernier était entouré de nourrice. Cela n'empêchait pas la reine de s'enquérir de leurs états régulièrement et d'être au courant de ce qu'ils faisaient à tout instant.
Page 1 sur 1

 :: Alliance d'Enkidiev :: Royaume de Diamant :: Château
Sauter vers :